Regions Hainaut

Des prisonniers bientôt détenus dans l’ancienne gendarmerie de Pâturages ? Le ministre de la justice n’en démord pas

© Google Maps

09 déc. 2022 à 06:45Temps de lecture1 min
Par Florence Dussart

Y aura-t-il prochainement 30 à 35 détenus dans l’ancienne gendarmerie de Pâturages, dans l’entité de Colfontaine ? Le ministre de la justice, Vincent Van Quickenborne a été interrogé hier à la Chambre au sujet de ce projet. Il a redit toute sa détermination à créer une maison de détention à cet endroit…. d’ici 2024. Un endroit qui accueillerait des détenus condamnés à des peines de moins de trois ans de prison.

Le ministre Open VLD a rappelé que le Collège de Colfontaine avait voté une ordonnance contre ce projet (ndlr : le 31 mai dernier), mais il a précisé que la maison de détention est au programme. "De préférence en concertation […] mais si nécessaire, cela se fera sans eux".

En juillet dernier, les riverains avaient manifesté contre l’installation de cette maison de détention. Le bourgmestre avait pour sa part annoncé qu’il utiliserait toutes les voies de recours possibles pour éviter que le projet ne voie le jour dans sa commune.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous