RTBFPasser au contenu
Rechercher

Des milliers de Rohingyas sans abri après un incendie dans un camp de réfugiés

Incendie dans un camp de réfugiés rohingyas au Bangladesh, le 9 janvier 2022
09 janv. 2022 à 18:11Temps de lecture1 min
Par AFP

Des milliers de Rohingyas se sont retrouvés sans abri après un incendie dans un camp de réfugiés au Bangladesh, à la frontière avec la Birmanie, a indiqué la police dimanche.

Près d’un million de Rohingyas, minorité musulmane de Birmanie, vivent dans des conditions misérables dans les camps du district bangladais de Cox’s Bazar, après avoir fui en 2017 les persécutions militaires dans leur pays à majorité bouddhiste où ils sont considérés comme des clandestins.

"Environ 1.200 maisons ont été détruites par l'incendie", laissant plus de 5.000 personnes sans abri, a précisé Kamran Hossain, un porte-parole de la force de police qui supervise la sécurité dans le camp. Le feu, qui a démarré à 16h40, a été maîtrisé vers 18h30, a-t-il dit.

Abdur Rashid, 22 ans, a raconté qu'il avait dû s'enfuir de sa maison en proie aux flammes: "Tout était brûlé. Mon bébé et ma femme étaient à l'extérieur. Il y avait beaucoup de choses dans la maison. J'ai sauvé 30.000 taka (environ 350 dollars) gagnés en travaillant, le reste de l'argent a été détruit par le feuJe suis désormais sans toit. J'ai perdu mon rêve", s'est-il désolé.


►►► À lire aussi : "La croissance de Facebook est nourrie par la haine" : des réfugiés rohingyas portent plainte et réclament 150 milliards de dollars


 

En mars 2021, au moins 15 Rohingyas sont morts et environ 50.000 ont été déplacés après un incendie qui a ravagé un immense camp de réfugiés dans le sud-est du Bangladesh. Deux grands incendies s'étaient déjà déclarés dans des camps en janvier 2021.

Mohammad Yasin, 29 ans, a déploré le manque d'équipements anti-incendie dans les camps. "Les incendies sont fréquents. Nous n'avions aucun moyen de le combattre. Ma maison est brûlée. Beaucoup de mes documents sont détruits. Et il fait froid ici", a-t-il expliqué.

Sur le même sujet...

Archive : images du 15/12/2020

Réfugiés Rohingyas: une vidéo révèle la cruauté des passeurs en mer

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Violences envers les Rohingyas : Facebook a favorisé la violence contre les Rohingyas, selon Amnesty International

Monde

Birmanie : la Cour internationale de justice est jugée compétente pour juger une accusation de génocide des Rohingyas

Monde

Articles recommandés pour vous