Monde Europe

Des milliers de personnes dans les rues de Berlin pour le Christopher Street Day

44e manifestation du Christopher Street Day (CSD) pendant le mois des fiertés à Berlin, le 23 juillet 2022, avec la Porte de Brandebourg en arrière-plan.

© Belgaimage

24 juil. 2022 à 05:18Temps de lecture1 min
Par Belga

Après deux ans de restrictions liées au coronavirus, des milliers de personnes se sont rassemblées samedi dans les rues de Berlin pour le Christopher Street Day (CSD), qui commémore le premier soulèvement connu de minorités sexuelles contre les agressions policières à New York, en 1969, et célèbre les droits des personnes homosexuelles, bisexuelles, queer et transgenres.

Les manifestants ont parcouru un itinéraire de 7,4 kilomètres dans la capitale allemande pour exiger des mesures contre les violences et les discriminations à l'égard de la communauté LGBTQIA+.

44e marche des fiertés

Selon les organisateurs, 600.000 personnes se sont réunies à l'occasion de la 44e édition de la marche des fiertés de Berlin. La police a, quant à elle, dénombré 150.000 participants. L'événement a débuté par un rassemblement et une pluie de confettis au Spittelmarkt, dans le quartier de Mitte. La parade a ensuite démarré sous la devise "Unis dans l'amour. Contre la haine, la guerre et la discrimination".

Une centaine de véhicules, selon les organisateurs, et au moins 80 groupes à pied venus du monde entier ont défilé dans les rues de Berlin, où de nombreux bâtiments arboraient le drapeau arc-en-ciel.

Le sénateur berlinois de la Culture Klaus Lederer a évoqué la guerre en Ukraine et rappelé que de nombreuses personnes queer avaient fui leur pays en raison de l'invasion russe.

Il a par ailleurs souligné la persistance de nombreuses discriminations à l'égard de la communauté LGBTQIA+ en Allemagne et la nécessité de poursuivre le combat pour l'égalité. 

Sur le même sujet

Aux origines de la Pride : la répression policière de Stonewall

Articles recommandés pour vous