Des milliers d'habitants de Hambourg nettoient les rues après les émeutes anti-G20

Des milliers d'habitants de Hambourg nettoient les rues après les émeutes anti-G20

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

09 juil. 2017 à 16:41 - mise à jour 09 juil. 2017 à 16:41Temps de lecture1 min
Par RTBF avec Agences

Des milliers d'habitants de Hambourg ont rallié dimanche avec balais et poubelles le quartier de Sankt Pauli pour y nettoyer les débris provoqués par les manifestations violentes contre le sommet du G20 qui se tenait vendredi et samedi dans la ville.

Un groupe Facebook proposant cette action de nettoyage affichait 8.000 participants, mais la police a ensuite estimé que le nombre était plus proche des 10.000.

Sankt Pauli, un quartier connu pour abriter de la prostitution et être un lieu de rencontre pour des groupes de gauche, a particulièrement souffert du vandalisme et des pillages perpétrés pendant les émeutes. "Nous montrons notre solidarité avec nos voisins", a indiqué Thorben Harms. "Nous voulons faire quelque chose pour Hambourg", a renchéri Mohammed, un réfugié syrien qui n'a pas voulu donner son nom de famille.

Selon la police, des extrémistes de gauche se trouvaient parmi les milliers de manifestants descendus dans les rues de Hambourg pour protester contre le capitalisme et la globalisation pendant le sommet des 20 puissances économiques du monde.

Les organisateurs des manifestations ne se sentent pas responsables de la violence et du vandalisme. "Nous n'accepterons pas de porter la faute", a réagi Emily Laquer, une porte-parole de la manifestation tenue samedi sous le slogan "Solidarité sans frontières au lieu du G20! ".

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous