Belgique

Dès le 1er juillet 2022, tous les commerces devraient proposer un moyen de paiement électronique

© Tous droits réservés

29 oct. 2021 à 13:40 - mise à jour 05 nov. 2021 à 09:21Temps de lecture1 min
Par Fabien Van Eeckhaut

C’est une décision du ministre fédéral des Finances CD&V Vincent Van Peteghem qui vient d’être validée ce vendredi 29 octobre en conseil des ministres : à partir du 1er juillet 2022, tous les commerces du pays devraient obligatoirement proposer au moins un moyen de paiement électronique à leurs clients.

Cette décision est reprise dans le vaste paquet de la loi-programme, soit les textes qui encadrent la trajectoire budgétaire du gouvernement. Cet ensemble de lois va prochainement être transmis pour débat et vote à la Chambre d’ici la fin de l’année. Le gouvernement entend donc procéder le plus vite possible, mais même après publication de la disposition il faudra laisser le temps aux commerçants de s’adapter.

Les professions libérales ne sont pas concernées

Pour ne pas discriminer certains publics, le paiement par cash devra rester possible.

Tous les commerces et l’horeca sont concernés par cette obligation de paiement électronique mais pas les professions libérales.

L’Union des Classes moyennes (UCM) a bien été consultée sur cette nouvelle possibilité et pour elle, c’est devenu "acceptable" avec le covid et notamment le développement accru du "sans contact", le client le réclamant de plus en plus souvent, l’UCM cherchant juste à s’assurer que la voie du cash restait bien ouverte. Autre condition : que la forme du paiement électronique reste libre du côté du commerçant pour faire jouer toutes les initiatives modernes de paiement, pas uniquement la carte avec le "sabot". Bref : les applis de paiement à distance et sans contact via smartphone par exemple, moins coûteuses pour le commerçant.

Paiement électronique obligatoire dans tous les commerces de détail

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous