Regions

Des langes lavables dans toutes les crèches publiques de la Ville de Bruxelles

La Ville de Bruxelles va généraliser les langes lavables et réutilisables dans toutes ses crèches.

© AFP or licensors

Des langes lavables et réutilisables pour les bambins dans toutes les crèches publiques de la Ville de Bruxelles. C’est la volonté des autorités locales. Un projet pilote est en cours depuis décembre 2020 dans deux crèches sur les 40 milieux d’accueil que compte la Ville. Un test qui a donné satisfaction.

Objectif du projet : réduire considérablement les déchets. Chaque année, l’ensemble des crèches qui accueillent jusqu’à 1700 enfants produisent plus d’1,2 million de langes. Chaque jour, six sacs-poubelles et demi de langes usagés sont évacués. Sur l’année, cela représente 242 tonnes envoyées à l’incinérateur.

Les langes jetables : un problème important et préoccupant

"Face aux enjeux climatiques et environnementaux que tout le monde perçoit, nous avons décidé, depuis 2018, de faire de nos crèches des éco-crèches", explique Arnaud Pinxteren (Ecolo), échevin de la Petite Enfance. "Un des points centraux dans les crèches, ce sont les langes qui sont un poste de production de déchets gigantesque. C’est un problème important et préoccupant. Nous avons déjà fait en sorte que l’ensemble des langes utilisés dans nos milieux d’accueil soient des langes écologiques. Mais nous avons souhaité aller un pas plus loin. Il y a deux ans, nous avons lancé un projet pilote d’utilisation de langes réutilisables dans nos deux premières éco-crèches situées à Laeken (NDLR : Régine Orfinger et Wangari Maathai à Laeken). Cette expérience s’est révélée concluante, tant et si bien que nous souhaitons désormais l’élargir à l’ensemble de nos crèches."

Un premier marché public passera ce lundi au conseil communal (d’un montant de 168.000 euros) dans l’idée de passer aux langes réutilisables dans dix crèches en 2023, 20 en 2024, 30 en 2025 et enfin 40 en 2026.

Les langes pour bébé sont-ils toxiques ? Une étude l affirme d autres experts rassurent

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Quel coût pour les parents ? Aucune majoration n’est prévue. Le forfait actuellement appliqué est de 88 cents par jour pour quatre langes jetables. Le prix restera inchangé avec les langes lavables et réutilisables.

"Pour le budget de la Ville de Bruxelles, nous visons une opération blanche", note encore Arnaud Pinxteren. "Notamment, grâce au fait que nous pouvons acheter les langes réutilisables en gros, ce qui permet d’avoir des prix plus avantageux. Mais aussi par le fait que la réduction des déchets permet de réduire les coûts d’évacuation des déchets que constituent les langes jetables. Cette facture devient de plus en plus salée. Cela nous permet d’avoir une facture pratiquement neutre pour les quatre prochaines années."

Moins de déchets, même tarif pour les parents… Sans produits chimiques, les langes lavables sont également beaucoup moins agressifs pour la peau de bébé, disent plusieurs spécialistes.

Les langes lavables

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Emploi : les crèches "Neokids", présentes à Bruxelles et Nivelles, en aveu de faillite

Regions

La Ville de Bruxelles prolonge l’interdiction de consommation d’alcool dans l’hypercentre

Regions Bruxelles

Articles recommandés pour vous