RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Luxembourg

Des jeunes filles droguées lors d’un bal à Dampicourt ? Trois plaintes ont été déposées à la police

Des jeunes filles droguées lors d’un bal à Dampicourt ? Des plaintes ont été déposées à la police. Photo d’illustration.
02 mai 2022 à 14:45 - mise à jour 02 mai 2022 à 15:01Temps de lecture2 min
Par Philippe Herman et Juliette Hariga

Trois jeunes filles ont déposé plainte aujourd’hui après une soirée à Dampicourt ce samedi. Une soirée hawaïenne organisée par le club des jeunes de Dampicourt. Un bal qui a rassemblé des centaines de jeunes. Sur les réseaux sociaux, la maman d’une jeune fille a lancé l’alerte hier après avoir dû aller chercher sa fille à l’hôpital. Plusieurs jeunes filles se seraient senties très mal au cours de la soirée au point de devoir appeler les services de secours. Elles ont eu le sentiment d’avoir été droguées.

"J’ai eu un trou noir."

Chloé, 19 ans, témoigne. "A un moment durant la soirée… Je me suis sentie vraiment mal. J’étais dans la foule, dans le bal. J’ai envoyé un SMS à une amie parce que je sentais que j’étais en train de partir. J’avais la tête qui tournait. J’avais envie de vomir Elle m’a aidée à m’asseoir parce que j’étais en train de m’évanouir. Les ambulanciers sont venus me chercher et m’ont amenée à l’hôpital. J’ai eu un trou noir et je ne me souviens plus de rien".

Loading...

Pour Chloé, ce n’est pas l’alcool qui est responsable de son état. "J’ai bu 5 bières et ce n’est pas la bière qui met dans cet état". Mais impossible de dire ce qui s’est passé. "On a pu mettre quelque chose dans mon verre. Ou ça peut même être une piqûre. J’étais en train de m’amuser avec mes copines. Je n’ai pas fait attention et on était tellement nombreux et serrés à ce bal que tout est possible, je n’aurais rien senti ni vu".

La maman de Chloé a décidé de réagir après avoir été chercher sa fille à l’hôpital d’Arlon. "J’ai appris que d’autres jeunes filles avaient été droguées. J’ai fait ce post sur Facebook. Il a pris énormément d’ampleur. Des jeunes filles m’ont contactée pour me dire qu’elles s’étaient retrouvées à l’hôpital. Des parents inquiets aussi m’ont contactée.

Des plaintes déposées

Chloé et au moins deux autres jeunes filles ont décidé de déposer plainte.

La bourgmestre Dampicourt, Carmen Ramlot a été informée. "La police va acter les plaintes et transmettre au parquet. On en saura sans doute plus avec l’enquête". La bourgmestre qui annonce que les mesures de sécurité vont être renforcées lors des prochains évènements majeurs dans la commune. Même si 4 policiers étaient déjà sur place lors de la soirée de samedi et que rien de particulier n’a été remarqué.

Le club des jeunes de Dampicourt, organisateur de la soirée a annoncé qu’il allait porter plainte contre x.

Sur le même sujet

Piqûres administrées à l’insu des fêtards : y a-t-il matière à s’inquiéter ?

France : 60 cas recensés de mystérieuses piqûres en boîte de nuit inquiètent les autorités

Monde

Articles recommandés pour vous