Regions

Des fichiers de la police brabançonne piratés par Anonymous et rendus publics

Des informations personnelles et confidentielles ont été publiées sur internet.

© RTBF

26 nov. 2014 à 12:03 - mise à jour 26 nov. 2014 à 15:23Temps de lecture1 min
Par OPPENS Xavier Van

Cela fait un peu moins de 10 jours que la site de la zone de police de Brabant-Est a été piraté. Un informaticien a découvert des données secrètes sur Internet. "Dans cette fuite, on retrouve les matricules des policiers de la zone, avec des informations concernant les maisons vides (le temps des vacances) et diverses informations relatives à ces maisons."

Pour cet informaticien, il n'y a aucun doute possible. Le portail de la zone de police en question a bien été piraté. Preuve à l'appui: il a accès à tous les identifiants et mots de passe des agents de la zone. Sous l’œil de notre caméra, il parvient à entrer dans toute la partie "administration" du site, dans laquelle on retrouve notamment le planning des interventions, les passages prévus par la police locale...

Des données révélées après une opération menée par les pirates d'Anonymous. Une opération qui remonte au 22 novembre et qui a touché les services de police belge, français et allemand.

"Rien de sensible"

Pour l'heure, ces informations restent toujours disponibles sur la toile, en quelques clics seulement. "Un site répertorie la plupart des mots-clés pour trouver des informations croustillantes. On peut même trouver des mails qui trainent sur des serveurs du gouvernement américain et autres..."

D'après nos informations, seule la zone de police du Brabant Wallon a été visée.

"Il s'agit bien du site internet accessible au grand public", nuance le commissaire divisionnaire Vandenbosch. Selon le chef de corps jodoignois, les hackeurs d'Anonymous n'ont eu accès à aucune donnée importante ou confidentielle. "Ils reprennent des listes de maisons à surveiller, mais il s'agit de données de l'année dernière. Pour leur facilité, nos policiers ont la possibilité de consulter leurs heures de service via le site. Les hackeurs ont aussi eu accès à ces horaires, mais cela n'a absolument rien de sensible", ajoute le responsable de la zone.

RTBF

Site police belge piraté

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

En Prem1ère Ligne : Anonymous s'attaque au Ku Klux Klan

Matin Première

#OpKKK: quand Anonymous pirate le Ku Klux Klan et l'humilie sur la Toile

Articles recommandés pour vous