RTBFPasser au contenu
Rechercher

Des feux de forêt en Ukraine font 9 morts et 14 blessés

Des feux de forêt en Ukraine font 9 morts et 14 blessés
01 oct. 2020 à 13:43Temps de lecture2 min
Par Belga

Neuf personnes ont été tuées et 14 autres blessées dans des feux de forêt près de la ligne de front avec les séparatistes pro russes dans l’est de l’Ukraine, selon un nouveau bilan annoncé jeudi par les autorités de Kiev.

"Neuf personnes ont péri" et "quatorze autres ont été hospitalisées", a indiqué dans un communiqué le service d’Etat pour les situations d’urgence. Le précédent bilan faisait état de huit morts et dix blessés.

Poussés par des conditions météorologiques "extrêmement difficiles" – un temps sec et des rafales de vent -, près de 150 incendies se sont déclarés mercredi dans la région de Lougansk, ravageant au total plus de 11.000 hectares, a précisé le service.

Presque 120 incendies ont pu être éteints, mais près de 1500 pompiers, secouristes, militaires et policiers continuaient de lutter contre les flammes jeudi après-midi, selon la même source.

Trois avions bombardiers d’eau et un hélicoptère ont été déployés sur place. Les feux ont endommagé quelque 250 maisons dans huit localités et 120 personnes ont dû être évacuées.

Les autorités ukrainiennes ont par ailleurs fermé l’unique point de passage entre les territoires séparatistes et la zone contrôlée par Kiev dans la région de Lougansk, l’incendie ayant provoqué la détonation de mines autour de ce site, a annoncé l’administration locale sur Facebook.

Peu après, le feu a atteint ce point de passage, nommé Stanytsia Louganska, dont la majeure partie du personnel a été évacuée, ont ajouté les gardes-frontières. Ces derniers ont publié une vidéo sur laquelle on pouvait voir des flammes ravageant ces infrastructures.

"Nous nous attendons à ce que la situation soit difficile pendant encore au moins 24 heures" en raison de l’absence de pluie et de vents forts, a ajouté le service d’Etat pour les situations d’urgence.

L’Ukraine a été touchée cette année par plusieurs vagues de chaleur et de sécheresse, qui ont pu favoriser ces départs de feu ou les rendre plus difficiles à maîtriser.

En septembre, des incendies avaient tué un soldat dans la région de Lougansk. Deux mois plus tôt, dans cette même zone, cinq personnes ont trouvé la mort et une trentaine d’autres ont été blessées dans de gigantesques feux de forêt.

Les modèles scientifiques prédisent que les modifications du climat vont entraîner des canicules, des tempêtes mais aussi des incendies naturels toujours plus fréquents.

Articles recommandés pour vous