Monde

Des experts américains "passent au peigne fin" la vidéo de Boko Haram

Les Etats-Unis "exploiteront chaque indice pour voir comment nous pouvons retrouver ces filles", a déclaré la porte-parole du département d'Etat, Jennifer Psaki.

Elle a dit que son gouvernement n'avait "aucune raison de mettre en doute l'authenticité" de cette vidéo obtenue par l'AFP et montrant une centaine de jeunes filles présentées comme faisant partie des lycéennes kidnappées.

En pleine mobilisation internationale pour sauver les jeunes filles, le chef du groupe armé islamiste Boko Haram, Abubakar Shekau, exige dans cette vidéo la libération de prisonniers en échange de celle des lycéennes. Le régime nigérian a fermement rejeté cette demande.

Le département d'Etat a rappelé à cette occasion que les Etats-Unis "déniaient aux kidnappeurs le droit de tirer bénéfice de leurs actes criminels, y compris (en accordant) des rançons ou des concessions". Washington a dépêché au Nigeria une équipe d'experts civils et militaires pour l'aider à retrouver les lycéennes.

Belga

Mobilisation internationale pour retrouver les filles kidnappées par Boko Haram

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Que se cache-t-il derrière la traque pour retrouver les jeunes nigérianes?

Monde

Articles recommandés pour vous