Regions Liège

Des épandeuses non conformes vont-elles saler les routes liégeoises cet hiver ?

Les équipements techniques des épandeuses sont soigneusement contrôlés par le SPW

© Tous droits réservés

02 déc. 2022 à 12:27Temps de lecture1 min
Par Michel Grétry

L’administration wallonne de la mobilité vient de terminer la campagne de certification des véhicules chargés du déneigement pour les régions liégeoise et verviétoise. Il s’agit de vérifier le respect des normes en matière de grammage, c’est-à-dire la quantité de sel qui sort de la trémie, mais également des spécifications de largeur d’épandage, qui doit pouvoir varier en fonction de la largeur de la chaussée. C’est un pupitre de commande, dans la cabine de pilotage, qui modifie ces paramètres en fonction du parcours. C’est important, pour éviter les gaspillages d’une part, et pour ne pas abîmer inutilement la végétation des accotements.

Sur une quarantaine de camions contrôlés dans ces districts, une demi-douzaine n’a pas satisfait aux critères, dans une proportion de deux tiers d'opérateurs privés, de prestataires en sous-traitance, et d'un tiers d'engins du service public, une proportion qui correspond globalement au charroi qui intervient chaque hiver pour dégager les routes régionales. Mais pas d’inquiétude : les "recalés" disposent de sept jours pour se mettre en ordre. La situation n’est donc nullement problématique, et les premiers flocons de ce vendredi ont déjà subi le traitement approprié.

Sur le même thème : Extrait JT (04/12/2022)

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous