RTBFPasser au contenu

Regions

Des dizaines de pigeons empoisonnés à Marchienne-au-Pont

Un mélange de graines et de mort-aux-rats a empoisonné ces pigeons.
27 janv. 2022 à 14:591 min
Par Maxime Dumoulin

Les faits ont eu lieu ce mardi. Une dame et son enfant se promènent à Marchienne-au-Pont, le long de la Sambre. Lorsqu’elles font une macabre découverte. Elles trouvent une dizaine de pigeons morts ou agonisant non loin d’un pont où les oiseaux nichaient. Leurs photos ont ému les réseaux sociaux.

Cette situation a priori inexplicable est rapidement comprise par l’ASBL "Au bonheur de vica", un refuge pour oiseaux agréé par la Région wallonne. Son président, Franck Lorigiola, détaille ses conclusions, après analyse du terrain : "Les pigeons ont été empoisonnés. Nous avons en effet retrouvé un mélange de graines et de mort-aux-rats éparpillé sous le pont le long du fleuve. Le poison a pour effet de provoquer des hémorragies internes. Ces pigeons sont non seulement morts, mais ont aussi souffert", déplore-t-il.

Un mélange de graines qui ne laisse aucune chance aux colombidés.
Un mélange de graines qui ne laisse aucune chance aux colombidés. ASBL Au bonheur de ViCa

Face à une prolifération de pigeons, on peut comprendre l’agacement de certains riverains, mais pas l’empoisonnement : "Le pigeon des villes a rapidement été considéré comme nuisible, mais c’est un oiseau très sociable, très intelligent", s’insurge Franck Lorigiola. "Il existe des moyens doux et humains pour les réguler. Les pigeonniers urbains, par exemple, qui sont de grands dortoirs pour pigeons. A ces endroits, nous pouvons les rassembler, procéder à des contrôles sanitaires et à des stérilisations".

A Charleroi, c’est la Ville qui est en charge de l’aspect sanitaire lié aux pigeons (SOS propreté). L’administration assure ne pas être responsable de ces empoisonnements. Aujourd’hui, la ville se sert en effet soit de pilules contraceptives, soit de remplacement d’œufs prélevés dans des nids par des œufs de plâtre.

A Marchienne-au-Pont, l’ASBL "Au bonheur de vica", n’a malheureusement rien pu faire pour sauver "plusieurs dizaines" de pigeons empoisonnés.

Articles recommandés pour vous