RTBFPasser au contenu

Regions

Des dizaines d’arbres et une centaine d’arbustes vont prendre racine sur la Confluence à Namur

Début des travaux de plantation sur le site de la Confluence à Namur.
23 nov. 2021 à 21:061 min
Par A. Stas

Ce mardi 23 novembre, une pelleteuse a creusé trente fosses dans les parterres de la Confluence. Elles accueilleront à partir de jeudi une trentaine d’arbres. 112 arbustes vont également être plantés, des milliers de fleurs et de graminées. Ces plantations étaient prévues dans le projet de la Confluence. Mais il fallait attendre la période plus favorable de novembre pour maximiser les chances de reprises. "On a travaillé avec un bureau d’études pour choisir les plantations du site. Il y a un travail sur l’esthétique" explique Charlotte Mouget, échevine de l’environnement de Namur. "Nous voulons donner un aspect de sous-bois, travailler en harmonie et en réponse avec les strates de la citadelle, avoir des déclinaisons de couleurs, d’odeurs".

Schéma des plantations sur le site de la Confluence
Schéma des plantations sur le site de la Confluence RTBF – Anaïs Stas

Des contraintes techniques et climatiques

Les essences choisies, mellifères et essentiellement indigènes, vont également devoir s’adapter à un environnement très particulier. "Du côté du Parlement, nous avons des fosses creusées en pleine terre, mais toute la partie près du NID est sur dalle". Il a donc fallu choisir des plantations avec un réseau racinaire capable de s’adapter à une faible profondeur de terre. Le climat de la Confluence est spécifique. L’endroit est très exposé au vent, et donc au froid et aux gelées. En été, la dalle de béton va créer un îlot de chaleur. "Et avec le dérèglement climatique, les sécheresses de plus en plus fréquentes, les plantations vont devoir s’adapter et survivre".

L’ensemble des plantations choisies doivent créer un petit écosystème. "Et répondre au besoin de plus en plus présent de naturalité" précise Charlotte Mouget. Si le calendrier est respecté, les arbres et arbustes doivent arriver sur le site de la Confluence jeudi 25 novembre dès 7 heures du matin.

Les fosses pour accueillir les arbres de la Confluence sont creusées.
Les fosses pour accueillir les arbres de la Confluence sont creusées. RTBF – Anaïs Stas

Sur le même sujet

06 déc. 2021 à 17:35
1 min

Articles recommandés pour vous