RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Liège

Des contrôles préventifs de caravanes ce samedi à l’aire autoroutière de Sprimont

Une caravane ne se charge pas n’importe comment.

Avec le début des vacances de printemps, certains préparent déjà leur caravane ou mobile home. Encore faut-il que cette préparation soit adéquate. Parce qu’on ne charge pas un véhicule de ce type n’importe comment ou sans se soucier du poids.

La police de la route mène donc ce samedi dans divers endroits du pays des contrôles préventifs où les propriétaires de ce type de véhicules peuvent venir le faire contrôler sans risque d’amende. C’était le cas notamment sur l’aire autoroutière de Sprimont.

Maurice est venu volontairement de Herstal faire contrôler sa caravane : " Je sais bien que je ne peux mettre que 300 kg dedans, donc c’est peu. Je dois faire attention quand je pars à ne pas charger de trop ", explique-t-il. 300 kg, conducteur et passagers compris. Pour lui, le résultat de la pesée est bon : 3230 kg pour un maximum autorisé de 3500 kg. C’est donc rassuré que Maurice a pu reprendre la route : " J’étais rassuré avant mais maintenant je sais bien ce que je peux mettre donc je vais calculer avec le mazout que j’ai ce que je peux encore mettre en plus dedans ", confie-t-il.

Les mobile homes aussi ont un poids maximum à ne pas dépasser.
Les mobile homes aussi ont un poids maximum à ne pas dépasser. RTBF – Olivier Thunus

Michel a lui été intercepté par la police sur la route des vacances. Pas de problème non plus pour lui. Il juge d’ailleurs ce type de contrôles utile : " C’est bien parce qu’il y a beaucoup de gens qui chargent de trop, donc c’est dangereux. Je roule avec la caravane depuis les années’80 et je sais bien comment il faut faire ", affirme-t-il.

Le poids, c’est souvent ce qui pose problème avec les caravanes ou les mobile homes : " Les gens imaginent souvent qu’on peut charger une caravane avec tout ce qu’on veut, mais ce n’est pas vrai. Il faut compter que pour une caravane moyenne, on va pouvoir mettre de l’ordre de 50, 60 voire maximum 70 kg de charge. Prenez deux packs d’eau, c’est déjà 12 kilos. Une bonbonne de gaz c’est 20 kilos, sans compter les fauteuils de jardin, la tonnelle, donc on est très vite en surcharge ", détaille le premier commissaire Daniel De Neve, de la police de la route.

Ce samedi, tous les véhicules contrôlés étaient en ordre.

Articles recommandés pour vous