Des concerts-test réalisés en Allemagne

Des concerts-test réalisés en Allemagne
25 août 2020 à 07:43Temps de lecture1 min
Par Marie-Amélie Mastin

Une série de concerts a eu lieu en Allemagne pour étudier les risques qui se présentent lors des événements intérieurs avec un nombre important de personnes.

Les scientifiques de la Halle University ont mené l’expérience sur 1500 volontaires sains entre 18 et 50 ans, lors de trois concerts successifs, malgré les désistements nombreux, puisque seul un tiers des participants attendus se sont finalement présentés.

Tim Bendzko, chanteur allemand connu pour son titre "Nur noch kurz die Welt retten" a accepté de se produire lors des shows.

L’étude a été proposée suite à l’augmentation conséquente des contaminations depuis la fin du mois d’avril en Allemagne.

Selon le Robert Koch Institute, plus de 2000 cas ont été enregistrés dans les dernières 24 heures, menant au total de 232.082 personnes infectées.

Les chercheurs tentent d’établir sous quelles conditions ce genre d’événement pourrait être organisé à l’avenir, malgré la présence du coronavirus.

NBC News a partagé une vidéo du show :

Le premier des trois concerts avait pour but de simuler un show dans les conditions que nous connaissions avant la pandémie, sans mesures de sécurité renforcées. Le deuxième impliquait des normes d’hygiène, des gestes barrière et une distance limitée entre les participants. La troisième durcissait les dispositifs en divisant le nombre des personnes présentes par deux et en imposant une distance d’1,5m entre chaque personne.

Tous les sujets étudiés ont été testés au Covid-19 avant l’expérience, portaient des masques et des traceurs pour mesurer précisément leur distance par rapport aux autres. Des désinfectants phosphorescents permettaient de voir les surfaces touchées par les volontaires de l’expérience.

Les résultats arriveront cet automne.

Articles recommandés pour vous