RTBFPasser au contenu

C'est vous qui le dites

Des Belges partent au combat en Ukraine : est-ce un beau geste ?

Des Belges partent au combat en Ukraine : est-ce un beau geste ?
02 mars 2022 à 10:311 min
Par C'est vous qui le dites

Des Belges partent au combat en Ukraine. Au 7è jour de la guerre en Ukraine, la solidarité s’organise entre autres en Belgique pour accueillir des réfugiés, envoyer des vêtements, organiser des transports, etc. Ce matin, Sudinfo parle de 3 Wallons qui sont sur le départ, eux ont décidé d’aller défendre l’Ukraine, ils prennent la route pour se battre contre la Russie.

C’est un beau geste ? C’est la question que l’on vous posait ce matin dans "C’est vous qui le dites".

Voici quelques moments forts de l’émission…

AFP or licensors

"Ils ne sont pas formés à cela"

Ali, un auditeur de La Panne, est intervenu à ce sujet sur notre antenne : "Je trouve qu’ils sont inconscients. Ces gens ne savent pas ce qu’est la guerre. J’ai 78 ans, mon père a fait la même chose qu’eux pendant la guerre 40-45, j’avais un an et il n’est jamais revenu à la maison. Il a laissé 3 orphelins. Ça me reste en travers de la gorge, chaque fois que je vois une guerre, je suis traumatisé. Ce n’est pas leur pays, ils n’ont pas à abandonner pas leur famille. De plus, ils ne sont pas militaires, ils ne sont pas formés à cela."

Belga

"Ce sont des héros"

De son côté à Mont-sur-Marchienne, Alison n’est pas de cet avis : "Partir combattre est un beau geste. On a envoyé des armes et des médicaments, mais les Ukrainiens restent seuls contre une armée puissante. Je trouve cela injuste de ne pas les aider militairement, il faut leur envoyer des hommes. Si un de mes amis voulait y aller, je l’encouragerais. Ce sont des héros."

Belga

"Ce n’est pas par la violence qu’on aidera l’Ukraine"

Le débat se termine à Binche avec Pascal : "Non, je ne les félicite pas et je ne les encourage pas. Selon moi, celui qui décide de lever les armes doit s’attendre à mourir par les armes. Nous sommes sur un continent qui veille à préserver la paix dans le monde, ce n’est pas en levant les armes qu’on va préserver la démocratie, au contraire. On peut aider de façon différente, mais ce n’est pas par la violence qu’on aidera l’Ukraine, il reste des possibilités diplomatiques."

Nous vous invitons à poursuivre le débat sur notre page Facebook "C’est vous qui le dites" et à revoir l’émission sur Auvio. Nous vous donnons rendez-vous du lundi au vendredi de 9h à 10h30 sur VivaCité et La Une pour trois nouveaux débats.

Sur le même sujet

16 mars 2022 à 10:34
1 min
15 mars 2022 à 10:35
2 min

Articles recommandés pour vous