RTBFPasser au contenu

Societe

Des Américains déposent les armes

L'attrait américain pour les armes d'assaut était en hausse avant le drame de Sandy Hook, selon l'armurier Owen Martin, ici en action.
24 déc. 2012 à 08:12 - mise à jour 24 déc. 2012 à 08:171 min
Par RTBF

En dépit des efforts de la National Rifle Association (NRA), des Américains déposent les armes pour le remettre à la police. Il est trop tôt cependant pour affirmer qu'il s'agit d'un réel tournant dans la mentalité américaine, et difficile d'en déduire que l'Amérique serait prête à accepter une législation plus stricte en la matière.

Cela se passe notamment dans l'état de Floride ou dans celui du New Jersey : les programmes de restitution d'armes ont connu le succès ces dernières heures. Ainsi à Camden, la ville la plus meurtrière des Etats-Unis, quelque 1137 armes à feu ont été données aux autorités publiques. En échange, 25 à 250 $ étaient distribués par arme rendue selon sa qualité. Et cela dans l'anonymat le plus complet. Environ 90% de ces armes à feu sont toujours en état de fonctionner.

En Floride, où programme de rachats d'armes existe depuis 5 ans, il n'avait jamais connu autant retours. Un succès qui ne peut s'expliquer qu'à la lumière des évènements récents de l'école de Sandy Hook dans la ville de Newtown. Un drame, qui avait fait 27 victimes dont le tueur.

Récemment un rapport américain sur ce type de programme appliqué en Australie au milieu des années nonante a montré les résultats positifs obtenus : il avait permis la destruction de quelque 650 000 armes à feu, une baisse de 59% du taux d'homicide en 20 ans, et une chute remarquable du taux de suicide de 74%.

Damien Roulette

Sur le même sujet

30 déc. 2012 à 17:00
1 min
27 déc. 2012 à 18:39
1 min