RTBFPasser au contenu
Rechercher

Premier League - Football

Départ d’Abramovitch, vente du club : le coup de Blues de Chelsea

Départ d’Abramovitch, vente du club : le coup de Blues de Chelsea

Football

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

La situation en Ukraine ne s’améliore pas et le club de Chelsea en fait les frais. Dans le flou à cause des liens étroits entre son propriétaire Roman Abramovitch et Vladimir Poutine, les Blues vivent des heures troubles.

Quelques jours après avoir annoncé se mettre en retrait de la gestion quotidienne de Chelsea, l’oligarque a annoncé ce mercredi qu’il allait officiellement mettre le club en vente "dans le meilleur intérêt du club, des fans, des employés ainsi que les sponsors et partenaires du club"Propriétaire de Chelsea depuis 2003, les Blues ont notamment gagné avec lui deux Ligue des champions et cinq titres de champions d’Angleterre.

Désormais, il va donc falloir trouver un nouveau propriétaire qui permettra à Chelsea de rester dans le top européen. Nos confrères du New-York Times annoncent qu’Abramovitch aurait mandaté la banque d’affaires américaine Raine Group pour l’aider à identifier les possibles repreneurs du club. Pour faciliter la vente, le Russe a même expliqué qu’il ne demanderait pas "le remboursement d’un quelconque prêt".

Plusieurs candidats seraient déjà sur le coup dont le Suisse Hansjörg Wyss qui a expliqué qu’il attendait de voir les "conditions générales" dont le prix exact de vente avant de se positionner mais l’intérêt est réel. L’Américain Todd Boehly pourrait également sortir du bois après avoir fait une première offre en 2019 à 2,9 milliards de dollars si le prix de vente devait baisser, toujours selon le média américain. Les potentiels acheteurs auraient jusqu’au 15 mars pour faire une offre.

Interrogé sur la situation, Thomas Tuchel, le coach de l’équipe première était triste que cette situation impose une telle décision : "C’est un peu trop tôt pour parler, car je ne peux penser qu’à Chelsea avec Roman Abramovich. Donc c’est très dur pour moi. C’est dur d’imaginer que cela va s’arrêter."

Face à la situation en Ukraine, Roman Abramovitch n’a plus vraiment le choix et va devoir vendre Chelsea.
Face à la situation en Ukraine, Roman Abramovitch n’a plus vraiment le choix et va devoir vendre Chelsea. AFP

Sur le même sujet

Roman Abramovich, futur nouveau propriétaire d’un club turc ?

Football

Invasion de l’Ukraine : L’opérateur téléphonique Three suspend son partenariat avec Chelsea

Sport : Russie - Ukraine

Articles recommandés pour vous