Nations League - Foot

Dendoncker de côté, la trouvaille Debast : l'analyse de Roberto Martinez après la défaite des Diables aux Pays-Bas

Diables Rouges : Roberto Martinez

© © Tous droits réservés

Les Diables Rouges se sont inclinés sur la pelouse des Pays-Bas (1-0) ce dimanche soir lors de la dernière journée de Ligue des Nations. En tribune suite à son exclusion face au pays de Galles, Roberto Martinez s'est tout de même présenté en conférence de presse après la défaite belge.

"On a manqué l’opportunité de marquer le premier but. On avait besoin de cela pour parfaitement lancer notre match. On s’est procuré assez d’occasions, mais le but n’est jamais tombé. Un premier but aurait changé des choses. Les Néerlandais ont essayé de contrôler la partie, mais on s’est créé les meilleures occasions je trouve. Est-ce que je suis inquiet en vue du Mondial ? Non !", a expliqué Roberto Martinez. "Si je dois malgré tout pointer une inquiétude, je vais citer les blessures et le fait de voir certains joueurs arriver trop juste physiquement. Avec un seul match contre l’Egypte, on n’aura pas le temps de préparer physiquement les joueurs. Ils vont devoir éviter les blessures et aller chercher un maximum de temps de jeu", a-t-il poursuivi.

Avant d’ajouter, au sujet d’Eden Hazard : "Le plan était de donner à Eden 60 minutes dans chaque match. Il retrouve le sourire, c’est bénéfique, mais pas uniquement pour lui. Plusieurs éléments sont dans une situation plus difficile dans l’équipe. Il était présent, il a été bloqué plusieurs fois dans des un contre un. Il n’a pas arrêté d’essayer. Il a eu une bonne présence, même si pas de but ou d’assist."

Dendoncker de côté pour favoriser les options offensives

"On a pris des informations avant de maintenant envisager les sept semaines avant la Coupe du monde. Thibaut Courtois a été à son meilleur niveau à la fin. Ce match a aussi permis d’aligner Amadou Onana en tant que titulaire et de donner une deuxième apparition de base à Zeno Debast. Michy Batshuayi remplit bien son rôle chaque fois qu’on lui demande. Il marque souvent de manière générale chez les Diables. Romelu Lukaku est notre numéro 9 quand il est fit. Loïs Openda est une option intéressante aussi", a ensuite signalé Martinez.

"Debast ? Oui, il a bien sûr encore des choses à apprendre. Il a effectivement été battu dans le duel sur le but de Virgil van Dijk… mais je rappelle que le défenseur néerlandais est un des meilleurs de la tête. Je ne veux pas l’incriminer. J’aime sa personnalité, la manière dont il évolue dans le groupe. Debast, c’est la vraie trouvaille de ce rassemblement", ajoute-t-il.

Et de conclure : "Leander Dendoncker était en tribune car il était peut-être un peu juste physiquement. J’ai préféré avoir une option offensive en plus car on devait marquer au moins trois buts ce soir."

Articles recommandés pour vous