RTBFPasser au contenu

Le 6/8

Delta sur son 2e album, "Genre humain" : "Il y a une plus-value à avoir un regard extérieur sur un album"

Delta © Universal

Le 6-8

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Le groupe formé par Julien Joris et Benoît Leclercq a sorti son deuxième album le 1er octobre 2021, Genre humain. Bruno Tummers a rencontré les deux acolytes, qui méritent davantage d'attention de la part du public, tant leurs mélodies sont accrocheuses.

À côté par exemple de la sortie du nouvel album de Marc Lavoine en janvier 2022, on a assisté à un énorme embouteillage d'albums en fin d'année 2021. Dans l'ombre des machines à tubes comme Angèle, ou Sting ou encore Kendji Girac, le duo belge Delta a aussi sorti son nouvel album. 

Un album à taille humaine

Pourtant le duo bruxellois se cacher derrière plusieurs tubes écrits pour des artistes de renom : Florent Pagny, Yannick Noah, Amir,...

Et leurs propres titres mériteraient sûrement davantage de retour médiatique, notamment Taille humaine, le tout dernier extrait de leur nouvel album. Un tel titre, associé au nom de l'album, Genre humain, dévoile la dimension empathique et philanthropique des deux musiciens.

"On a essayé de partager les sentiments qu'on ressent au jour le jour. Des gens nous disaient que les artistes avaient une belle vie, mais on voulait leur partager le fait qu'on ressente les mêmes doutes, les mêmes peur, avec des morceaux comme Anomalies et Retour à l'anormal : est-ce qu'on se sent normal et pas comme une anomalie. On chante plutôt le fait de se sentir un être humain dans la société, avec toutes les pressions que cela implique" explique ainsi Benoît Leclercq au micro de VivaCité.

Loading...

Delta atteint son nirvana

D'autres chansons restent calées dans les oreilles comme En fait ou Nirvana, assurément le tube de ce nouvel album de Delta.

Les deux acolytes ont d'ailleurs expliqué le double-sens de cette chanson. Ils chantent non seulement le fait d'atteindre un objectif fixé mais la phrase "pas de pause avant le nirvana" a une portée écologique dévoile le groupe, même si le message "n'est absolument pas moralisateur""Si on veut que les choses se passent le mieux possible, on a une responsabilité".

Des faiseurs de tubes

Delta c'est la rencontre de deux artistes bruxellois qui partagent le même univers musical, rencontrés à l'école, devenus les musiciens de Jali avant de voler de leurs propres ailes et d'enchaîner les singles.

Le groupe a gagné en popularité au point de se produire le 14 mai prochain au Cirque Royal à Bruxelles.

Comment ce groupe est parvenu à séduire un large public ? Incontestablement grâce à son aisance mélodique qui définit la production de ses tubes. "Guitare ou piano, peu importe, cela part de l'organique. Puis nos deux voix s'apposent pour la mélodie. Mais de plus en plus on essaie d'habiller directement un peu tout. On est un peu perfectionniste, et donc on va vite très loin. Pour Genre humain c'était même un problème, on n'a pas été trop loin dans la direction qu'on a donnée ? On adore produire mais à un moment c'était bien de demander un regard extérieur" a révélé Julien Joris. "Si des gens nous appelaient pour faire cela pour d'autres artistes c'est qu'il y a une plus value d'avoir un regard extérieur donc faisons-le aussi" a renchérit son comparse.

Loading...

Retrouvez l’actualité musicale avec Bruno Tummers, et bien d’autres chroniques dans Le 6-8 en semaine sur La Une et sur Auvio.

Sur le même sujet

17 janv. 2022 à 14:24
2 min
14 janv. 2022 à 14:07
2 min

Articles recommandés pour vous