RTBFPasser au contenu

Economie

Delhaize n'est pas surpris des résultats décevants en 2012

Delhaize n'est pas surpris des résultats décevants en 2012
07 mars 2013 à 07:361 min
Par Belga News

Le groupe explique la croissance des revenus par différents facteurs. Il y a d'abord une hausse de 0,9 pc aux Etats-Unis, qui ne tient pas compte de l'impact de la fermeture de 126 magasins. Ensuite, il faut noter une augmentation de 1,6 pc en Belgique à la suite de la croissance du réseau et du chiffre d'affaires comparable de 0,6 pc ainsi qu'une hausse de 34,1 pc à taux de change identiques dans le Sud-Est de l'Europe et l'Asie après l'acquisition des activités Maxi en 2011. Enfin, les bons résultats en Grèce et en Roumanie constituent aussi un élément explicatif.

Le groupe justifie la forte diminution du bénéfice net, part du Groupe, "principalement par l'optimisation du portefeuille et des pertes de valeurs, partiellement compensées par l'impact favorable de charges d'impôt moins élevées".

Le groupe a par ailleurs souligné que la décision de diminuer le dividende en 2013 (de 1,40 euro par action contre 1,76 euro un an auparavant) s'inscrit dans la volonté du groupe de "maintenir sa solidité financière et d'atteindre une croissance des revenus".

Le groupe a tenu à mettre en avant les efforts fournis l'an dernier, notamment en termes de cash-flow libre. En 2012, 772 millions d'euros de cash-flow libre ont été générés.


Belga

Articles recommandés pour vous