RTBFPasser au contenu
Rechercher

Belgique

Défense : l’artillerie belge va commander à la France 28 canons Caesar, au lieu de neuf

La ministre de la Défense Ludivine Dedonder (PS) et un canon Caesar en Ukraine
30 juin 2022 à 08:30Temps de lecture1 min
Par Belga, mis en ligne par K. Dero

L’armée belge va acquérir dix-neuf systèmes d’artillerie Caesar, en plus des neuf exemplaires déjà commandés à la France, a indiqué jeudi le cabinet de la ministre de la Défense, Ludivine Dedonder, confirmant une information publiée par le journal L’Echo.

Ludivine Dedonder a signé en mai, avec son homologue française de l’époque, Florence Parly, un accord intergouvernemental de capacité motorisée militaire, dit "CaMo 2", prévoyant l’achat de neuf "systèmes infovalorisés Caesar NG" (CAmion Equipé d’un Système d’ARtillerie de Nouvelle Génération), pour livraison prévue à partir de 2027.

De quoi équiper une batterie du bataillon d’artillerie, une unité principalement basée à Brasschaat (au nord d’Anvers), avec une localisation à Lombardsijde (Flandre occidentale).

Le plan STAR (pour Sécurité&Service, Technologie, Ambition, Résilience), récemment approuvé par le gouvernement puis mardi par la commission Défense de la Chambre, et son corollaire, la nouvelle loi de programmation militaire (LPM), revoient cette ambition à la hausse. Le budget prévu pour l’artillerie (ou "Indirect Fire Support") est de 492,19 millions d’euros pour la période allant de 2025 à 2034, sur les 10,2 milliards d’euros réservés pour de nouveaux investissements.

Extrait "Matin Première" du 30 mai :

L'invitée de Matin Première : Ludivine Dedonder

Le budget de la Défense sur la table du Gouvernement

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

"Il a été décidé de créer une batterie longue portée sur roues (Wheeled Fire Systems, WFS) afin de fournir un minimum d’appui-feu indirect nécessaire à la brigade (motorisée, ndlr) et aux groupements tactiques (ou 'battlegroups')", indique le plan STAR, dans le chapitre réservé à la composante Terre.

Le nombre précis de pièces d’artillerie ne figure pas dans les documents publiés par la Défense, mais L’Echo le chiffre à dix-neuf "au-delà des neuf exemplaires déjà commandés", sur la base d’informations obtenues auprès du cabinet de Ludivine Dedonder (PS).

Sur le même sujet

La Défense belge va acquérir quatre nouveaux hélicoptères de sauvetage

Belgique

Budget défense : l'engagement d'atteindre les 2% du PIB en 2035 soumis à six conditions

Belgique

Articles recommandés pour vous