Belgique

Dedonder fait remplacer les routers informatiques Huawei installés à la Défense

© Getty Images

01 juin 2022 à 13:13Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Estelle De Houck

La ministre de la Défense Ludivine Dedonder (PS) a donné ordre de remplacer quelque 300 routers informatiques du fabricant chinois Huawei utilisés par les services de l'armée, a-t-elle indiqué mercredi lors d'un débat en commission Défense de la Chambre.

"La Défense a acheté entre 2016 et 2019 quelque 610 routers mobiles de la marque Huawei", a précisé la ministre mercredi. "Trois cents d'entre eux sont encore en utilisation".

Selon Ludivine Dedonder, ces équipements n'ont pour seule mission que de créer des points de connexion mobiles et n'ont pas accès à des informations sensibles.

Malgré cela, la ministre a demandé que ces composants Huawei soient retirés. "J'ai donné instruction au chef de la Défense de remplacer ce matériel le plus vite possible".

Le matériel du fabricant Huawei est soupçonné depuis des années d'être détourné à des fins d'espionnage au profit du régime chinois. Plusieurs Etats occidentaux ont déjà pris des mesures pour ne plus utiliser du matériel de la marque lors du traitement de données sensibles.

Sur le même sujet

La loi de programmaton militaire approuvée en commission

Politique

La Défense belge va acquérir quatre nouveaux hélicoptères de sauvetage

Belgique

Articles recommandés pour vous