Décès d'Elizabeth II

Décès de la reine Elizabeth II – Alexander De Croo a signé le registre de condoléances ouvert à l’ambassade britannique

Le Premier ministre signant le registre après le décès d’Elizabeth II

© BELGA

Le Premier ministre Alexander De Croo a écrit vendredi midi un mot dans le registre de condoléances ouvert par l’ambassade britannique à Bruxelles à la suite du décès de la reine Elizabeth II.

Dans son message, Alexander De Croo a exprimé au nom de son gouvernement son soutien au peuple britannique et salué la mémoire de la souveraine.

 

"Personnage déterminant"

Dans un message relativement long, Alexander De Croo a salué "le calme et la stabilité affichés par la reine, qui servit de modèle de réconciliation et de dignité".

Elle représentait le respect et le souci de réconcilier les gens

"J’ai écrit un long texte parce que la reine est quelqu’un qui a été déterminant", a commenté à la presse Alexander De Croo à sa sortie.

"C’est un chapitre qui se clôt, mais elle représentait le respect et le souci de réconcilier les gens. Ce sont des valeurs qui sont universelles et qui, dans ces temps troublés, sont très importantes, bien au-delà des frontières", a-t-il ajouté.

Jamais rencontré

Le Premier ministre n’a jamais eu l’occasion de rencontrer personnellement Elizabeth. "Mais sans l’avoir rencontrée, on sent que c’était quelqu’un animé de valeurs fortes et avec un fort impact, jusque dans ses derniers jours".

Le registre est ouvert à la résidence de l’ambassadeur britannique, au 17 de la rue Ducale, à Bruxelles. Il sera accessible au public tout ce week-end, ainsi que tous les jours ouvrables jusqu’aux funérailles, et ce de 9 à 18h00.

JT du 09/09/2022

Sur le même sujet

Maître de musique de la reine ou du roi d’Angleterre, ce poste actuellement occupé par une compositrice

Journal du classique

Articles recommandés pour vous