RTBFPasser au contenu
Rechercher

Exposition - Accueil

Décès de l'artiste montois Jacques Calonne, plus jeune membre de CoBrA

Jacques Calonne en 1978, Place du Grand Sablon, Bruxelles.

L'artiste Jacques Calonne, né à Mons le 10 août 1930, est décédé ce lundi à son domicile situé au centre de Bruxelles, ont annoncé mardi ses proches. Un ultime hommage pourra lui être rendu au funérarium Deneyer, rue Haute, ces mercredi et jeudi de 16h30 à 18h00 ainsi que samedi de 12h30 à 14h00. Les funérailles auront lieu mardi prochain à 14h00 au cimetière de Mons.

Jacques Calonne s'est illustré dans de multiples disciplines artistiques. Il est passé de la composition musicale "radicale", saluée par les compositeurs Pierre Boulez et Karlheinz Stockhausen, à la création de musiques de films et à l'interprétation de chansons surannées.

Il était le plus jeune membre de CoBrA, le mouvement d'artistes expérimentaux créé à Paris en 1948 par les poètes Christian Dotremont et Joseph Noiret ainsi que par les peintres Karel Appel, Constant, Corneille et Asger Jorn. Il était connu pour ses aquarelles, mais il s'est aussi adonné à l'écriture de roman, de contes, de poèmes, d'aphorismes, ou encore d'horoscopes. 

Il s'est encore essayé à l'invention d'objets inutiles et a connu des aventures théâtrales et cinématographiques. Il a notamment joué dans les films de l'expérimentateur Boris Lehman, de l'ethnologue Luc de Heusch, de l'anarchiste Jan Bucquoy. Jacques Calonne aimait aussi les langues et les voyages. 

Son ouvrage "Noctuelles", qui propose une rétrospective de son oeuvre, a reçu en septembre 2015  le "Groprix du Livre" au 4e Festival International du Film grolandais de Toulouse.

Sur le même sujet

Décès d’Ivan Reitman, réalisateur de "Ghostbusters"

Cinéma

Articles recommandés pour vous