RTBFPasser au contenu
Rechercher

Décès d’un festivalier dans le Limbourg : ses pilules d’ecstasy extrêmement chargées en MDMA pourraient en être la cause

L’analyse des pilules a aussi montré qu’elles contenaient deux sortes de Nouvelles Substances Psychoactives (NSP).
18 sept. 2021 à 16:21Temps de lecture1 min
Par Belga

Des pilules d’ecstasy particulièrement dangereuses ont été découvertes parmi les affaires du quinquagénaire décédé après un malaise sur le site du festival dance Extrema Extra à Houthalen-Helchteren dans le Limbourg. L’homme de 52 ans, un Néerlandais, avait été emmené à l’hôpital à Genk vendredi soir dans un état critique, et y est décédé. Le parquet du Limbourg indique samedi qu’il avait sur lui des pilules d’ecstasy portant le logo du créateur de mode Philipp Plein. Ces pilules contenaient une dose extrêmement élevée, et potentiellement mortelle, de MDMA.

Le parquet du Limbourg souhaite donc émettre un avertissement, même s’il n’est actuellement pas certain que ces pilules aient un lien quelconque avec le décès du festivalier, signale le magistrat de presse Pieter Strauven.

L’analyse des pilules a aussi montré qu’elles contenaient deux sortes de Nouvelles Substances Psychoactives (NSP).

Le festival Extrema Extra s’est ouvert vendredi avec environ 10.000 personnes.