RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Liège

Début des stages de printemps sous la pluie et le froid : organisateurs et enfants s’adaptent

Début des stages de printemps sous la pluie et le froid : organisateurs et enfants s’adaptent

Le froid et la pluie de ce début de vacances scolaires ne font pas les affaires des enfants, notamment ceux qui sont en stage en extérieur. Il faut donc s’adapter.

Au Préhistosite, les enfants courent dans le labyrinthe et n’ont pas le temps d’avoir froid.
Au Préhistosite, les enfants courent dans le labyrinthe et n’ont pas le temps d’avoir froid. RTBF

Nous nous sommes rendus A Flémalle. Dans le bois du Préhistomuseum, il y a 6 degrés. Les enfants courent dans le labyrinthe et n’ont pas le temps d’avoir froid.

Les animatrices leur ont donné des objectifs. "Le but de l’activité, c’est vraiment de découvrir qui on est et d’où on vient. Et donc, on est lâché dans le labyrinthe, l’histoire va dans tous les sens, et elle dure 8 millions d’années" explique Marie Wéra, archéologue et animatrice. "Ici, ils n’ont pas encore trouvé leur bon ancêtre, la bonne sortie. On va donc recommencer plusieurs fois, histoire de s’amuser et de bien comprendre."

Les enfants sont enthousiastes et ne se préoccupent pas de la météo.
Les enfants sont enthousiastes et ne se préoccupent pas de la météo. RTBF

Les enfants sont enthousiastes et ne se préoccupent pas de la météo. C’est l’animation qui compte."C’est cool parce qu’on doit courir un peu partout, se balader, on découvre un peu l’histoire des hommes" confie Anton. "La réponse, c’est que l’homme est un australopithèque qui vient d’Éthiopie et qui s’appelle Lucie" précisent Gabryel et Colin.

Des astuces pour bien équiper les enfants

Au parc d’aventures de la Préhistoire, des activités se font à l’intérieur et d’autres à l’extérieur. Des trucs et astuces sont donnés aux parents pour bien équiper les enfants. "Pour les stages au Préhistomuseum, on a une liste de vêtements qu’il est important que l’enfant ait pour qu’il soit le plus en confort" indique Isaline Raskin, archéologue, service communication du Préhistosite. "On est dans une forêt de 30 hectares, il fait parfois un peu plus froid, un peu plus humide par rapport au village ou à la ville d’où l’enfant vient, donc ils ont leurs petits vêtements pour profiter à fond."

Pour faire découvrir les instruments, les animatrices et les enfants sont à l’intérieur.
Pour faire découvrir les instruments, les animatrices et les enfants sont à l’intérieur. RTBF

Le stage s’intitule les Cro-Magnon à la découverte des sons. Pour faire découvrir les instruments, les animatrices et les enfants sont à l’intérieur. "Ici, on va, avec les enfants, petit à petit, voir quels types de sons on peut avoir dans la nature, on va construire des instruments de musique avec eux, et surtout, jouer avec ces instruments de musique" explique Sarah Della Guistina, musicienne.

Ce soir, à la maison, au coin du feu, les enfants feront découvrir à leurs parents des instruments de musique. Avec deux morceaux de bois et du métal, on peut s’amuser. C’est promis, il y aura de l’ambiance et beaucoup de bruit.

Articles recommandés pour vous