C'est pas fini

Débat : Êtes-vous favorable au permis de bien-être animal ?

© Getty

27 sept. 2022 à 11:30Temps de lecture2 min
Par C'est pas Fini

La phase d’adaptation du permis de détention d’un animal domestique se termine. Depuis le 1er juillet 2022, il est nécessaire de présenter un extrait du fichier central de la délinquance environnementale et du bien-être animal pour acquérir (acheter, adopter ou recevoir) un animal de compagnie.

Patrick Weber et ses débatteurs attendent votre avis dans C’est pas fini de 17 heures à 19 heures sur VivaCité. Pour intervenir en direct dans l’émission, appelez le 070/23.33.23 (30 centimes la minute) ou envoyez un SMS au 3063 (50 centimes le message).

On en parle aussi ce jeudi

  • À partir du 1er octobre, la durée de validité du permis sera d’un an pour les espèces dont la nature ou les modalités de détention peuvent impliquer des achats réguliers (poissons, oiseaux/volailles). Êtes-vous êtes convaincus par ce permis ?
  • Les ventes de bois… à prix d’or. Une vente de bois de chauffage s’est déroulée à Lavaux-Sainte-Anne, et les prix se sont envolés. Certains acheteurs n’ont pas hésité à payer du bois de chauffage sur pied entre 50 et 70 euros le stère. Il y a deux ou trois ans, on les vendait encore entre 20 et 30 euros. Ces acheteurs seraient -ils devenus fous ? Comprenez-vous ces prix ?
  • Les politiques sont-ils trop payés ? Les propos de Mathieu Michel à nos confrères de RTL-TVI font des vagues. Il a affirmé gagner entre 14.000 et 15.000 euros par mois… une estimation apparemment surévaluée. Selon la chancellerie du Premier ministre en 2020, le Premier ministre et ses vice-Premiers et le ministre des Affaires étrangères ont une rémunération qui atteint 21 353 euros brut par mois (18 905 euros de traitement, 699 euros de frais de représentation et 1 749 euros de frais de logement et domestiques). Pour les secrétaires d’État, comme Mathieu Michel, leur rémunération totale s’élève à 20 045 euros brut. Selon vous, quel est le juste prix d’un politique ?
  • La femme du jour est Masha Amini, décédée dans des circonstances douteuses pour ne pas avoir porté son voile correctement, cela se passe en Iran. À la suite de sa mort, des jours de manifestations sont réprimées dans le sang. Après 4 décennies de voile obligatoire, l’Iran finira-t-il par renoncer un jour à cette injonction religieuse ?

L’équipe de "C’est pas fini" attend votre avis

Rejoignez-nous à 17 heures sur Vivacité pour débattre de ces sujets. Pour intervenir en direct dans l’émission, appelez le 070/23.33.23 (30 centimes la minute) ou envoyez un SMS au 3063 (50 centimes le message) ou rejoignez la communauté WhatsApp de "C’est pas fini" en envoyant le code CPF au 0470/07.20.23

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous