Cyclisme

"De Ronde 2020: Lockdown Edition" Tim Wellens pédalera "face à la Méditerranée et avec Sophie comme soigneuse!"

Tim Wellens s'est entraîné ce samedi sur son balcon à Monaco pour apprivoiser le système mis en place par les organisateurs du "Ronde 2020: Lockdown Edition".

© RTBF

C’est un évènement totalement inédit : le départ du premier Tour des Flandres virtuel sera donné cet après-midi à 15h30. L’initiative s’appelle officiellement " De Ronde 2020 : Lockdown Edition " (https://www.rtbf.be/sport/cyclisme/detail_deronde-2020-lockdown-edition-evenepoel-de-gendt-van-avermaet-faites-vos-jeux?id=10475428) et sera diffusée et commentée en direct par la RTBF sur Auvio et sur la chaîne néerlandophone Sporza. Au programme : les 32 derniers kilomètres du parcours officiel du Ronde van Vlaanderen avec donc les ascensions du Kruisberg, du Vieux-Quaremont et du Paterberg.

On vous rappelle la liste des treize participants (par ordre alphabétique) qui tenteront de remporter ce Tour des Flandres sur home-trainer : Alberto Bettiol (Italie, Education First), Thomas De Gendt (Belgique, Lotto-Soudal), Remco Evenepoel (Belgique, Deceuninck-Quick Step), Yves Lampaert (Belgique, Deceuninck-Quick Step), Michael Matthews (Australie, Sunweb), Oliver Naesen (Belgique, Ag2R La Mondiale),  Nicolas Roche (Irlande, Sunweb), Jasper Stuyven (Belgique, Trek-Segafredo), Zdenek Stybar (République tchèques, Deceuninck-Quick Step),  Mike Teunissen (Pays-Bas, Jumbo-Visma),  Wout Van Aert (Belgique, Jumbo-Visma),  Greg Van Avermaet (Belgique, CCC) et Tim Wellens (Belgique, Lotto-Soudal). Tim Wellens que Samuël Grulois a contacté à quelques heures de ce Ronde d’un autre genre. 

Tim, qu’est-ce qui vous a poussé à accepter ce défi ?

" Depuis le début du confinement, on ne peut plus montrer nos sponsors. Je suis donc très content de participer à cet évènement qui, en plus, sera télévisé. On pourra ainsi mettre nos sponsors en évidence. Vous savez, pour l’instant nous sommes toujours payés pour rouler à vélo et pour, normalement, faire la publicité de nos employeurs. Mais on ne peut plus le faire puisque toutes les courses sont supprimées. Donc, vraiment, c’est une chouette initiative ! "

Le vrai Tour des Flandres procure bien plus de stress. Sur les rouleaux, ce sera comme un jeu. Je vous avoue que je ne sais vraiment pas à quoi m’attendre…

Est-ce un peu intimidant ou stressant de prendre part à une épreuve totalement inédite ?

" Pour être honnête, le vrai Tour des Flandres procure bien plus de stress. Sur les rouleaux, ce sera comme un jeu. Je vous avoue que je ne sais vraiment pas à quoi m’attendre… Mais comme la course sera retransmise à la télévision, tous les participants voudront faire une belle prestation en étant le plus fort possible. "

Vous êtes un coureur offensif. Va-t-on vous voir attaquer d’entrée ?

" Le positionnement est l’une de mes principales qualités. Mais ce dimanche, cette qualité-là ne sera pas nécessaire… Ce sera un handicap pour moi. Ici, il faudra juste pousser les watts ! Ça va être très très dur. Je ne pense pas qu’il y a une tactique idéale. Ma seule tactique sera la suivante : sur les rouleaux, il faudra pousser plus de watts dans les montées que sur le plat. "

Je vais installer mes rouleaux sur la terrasse car il est très important d’avoir une bonne ventilation et une bonne circulation de l’air. Je vais aussi installer deux-trois ventilateurs. J’aurai une belle vue sur la Méditerranée mais je devrai garder les yeux fixés sur l’écran !

Tim Wellens a apprivoisé le système informatique du "Ronde Lockdown Edition" en s'entraînant ce samedi sur sa terrasse à Monaco face à la Mer Méditerranée. Ce qui nous vaut cette jolie photo en contre-jour.

Où allez-vous installer vos rouleaux ? Sur la terrasse, dans la cuisine, dans votre chambre ?

" Ce sera sur la terrasse car il est très important d’avoir une bonne ventilation et une bonne circulation de l’air. Je vais aussi installer deux-trois ventilateurs. Il va faire chaud et quand on fait des efforts sur des rouleaux, on transpire beaucoup. "

Et donc, certains pédaleront dans leur salon en Belgique pendant que Tim Wellens pédalera sur sa terrasse à Monaco face à la Mer Méditerranée ?

" Oui, c’est vrai que la vue est belle… mais il faudra garder les yeux fixés sur l’écran et sur la course ! Pour une fois, je ne prendrai pas le temps de regarder le paysage. "

Vous évoquez le facteur " puissance " capital sur une telle épreuve, et le fait de pouvoir maintenir cette puissance longtemps. Alors, on pense naturellement à Remco Evenepoel comme favori. Mais on attend aussi beaucoup de la prestation de votre équipier chez Lotto-Soudal Thomas De Gendt.

" C’est clair ! Thomas est super motivé et il va vraiment rouler pour gagner. J’en fais mon favori et je suis content qu’il soit mon équipier… comme ça, je peux espérer être dans l’équipe du vainqueur ! Contrairement à moi, le positionnement n’est pas l’une de ses qualités. Et comme ici, il faut pédaler seul sans devoir être attentif en permanence à sa place dans le peloton, ce sera un avantage pour lui. Vous verrez, il sera très proche de la victoire. "

L’e-sport est à la mode. On diffuse de plus en plus sur Internet et en télévision des compétitions d’e-football ou d’e-F1. Le concept est un peu différent ici mais s’y rapproche malgré tout. Voyez-vous un avenir pour ce genre d’évènement dans le cyclisme ?

" C’est difficile à dire… Ce sera la première fois ce dimanche. C’est un peu trop tôt pour juger. Mais bon, je préfère rouler dehors car c’est une autre ambiance. "

Effectivement, rayon ambiance vous n’aurez pas droit aux cris des supporters sur le bord de la route… sauf si vos voisins vous encouragent depuis leur balcon !

" (Il rit)… Ça va être un peu bizarre de disputer une course sans public. "

Ma compagne Sophie pourra me donner de l’eau, des bidons, me ravitailler. Elle sera ma soigneuse !

En revanche, votre compagne Sophie pourra vous encourager pendant toute la durée de la course, juste à côté de vous, ce qui n’arrive jamais !

" Oui ! Elle pourra me donner de l’eau, des bidons, me ravitailler. Elle sera ma soigneuse ! "

Est-ce que vous vous taquinez par messages entre adversaires ?

" Oh oui ! J’ai notamment de bons contacts avec Jasper Stuyven et Michael Matthews. Je sens que tout le monde est prêt dans la tête pour souffrir car on sait tous que ce sera très très difficile. "

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous