Belgique

De présumés supporters de Bruges agressent un conducteur sur un parking : le parquet enquête

De présumés supporters agressent un conducteur sur un parking: le parquet enquête

© Tous droits réservés

23 oct. 2022 à 16:14Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Anne Poncelet
De présumés supporters de Bruges agressent un conducteur sur un parking : le parquet enquête
De présumés supporters de Bruges agressent un conducteur sur un parking : le parquet enquête © Tous droits réservés

Le parquet de Hal-Vilvorde s’intéresse à une agression impliquant des supporters présumés du Club de Bruges, qui se serait déroulée dans la nuit de samedi à dimanche sur un parking d’autoroute à Grand-Bigard. En tentant de s’enfuir au volant de son véhicule, une des personnes agressées aurait percuté une partie du groupe.

Une voiture percute deux personnes en tentant d’échapper à une agression

Des images vidéo de l’incident ont circulé sur les réseaux sociaux, parfois présentées comme un affrontement entre supporters brugeois et bruxellois. "Sur base des images de caméras que nous avons déjà pu visionner, il apparaît que dix à vingt personnes, sans doute des supporters du Club de Bruges, ont approché de manière agressive le conducteur d’une camionnette blanche", indique le parquet. Celui-ci ayant pu se défaire, le groupe se serait dirigé vers un autre conducteur, le frère du premier. Les agresseurs l’auraient frappé, auraient tenté de l’extraire du véhicule et cogné la carrosserie.

En quittant les lieux, il apparaît que ce conducteur a percuté deux personnes avec son véhicule, apparemment dans une tentative de fuir l’agression, observe le parquet. Un homme a eu plusieurs côtes cassées et est encore à l’hôpital, l’autre a pu rentrer chez lui après prise en charge.

"Les conducteurs des deux véhicules ont eux-mêmes contacté la police pour porter plainte. Ce sont deux Ukrainiens, et, pour autant que nous sachions, pas des supporters d’Anderlecht", précise le parquet. Le second conducteur a été entendu, et ses explications, blessures et les dégâts à son véhicule correspondent à ce que l’on peut observer sur les images des caméras. Il a pu ensuite rentrer chez lui.

Le parquet a mis un médecin légiste et un expert automobile sur l’affaire.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus