RTBFPasser au contenu
Rechercher

Régions Brabant wallon

De nouveaux terrains de hockey et de padel à Grez-Doiceau : le permis est délivré, reste à convaincre la Région d’octroyer les subsides

A gauche, le bâtiment des vestiaires. Au centre, le terrain de hockey. A droite, deux terrains de padel. En bas à droite, un petit terrain d'entraînement de hockey. Le volume blanc est l'actuel hall omnisports.
23 nov. 2021 à 16:11Temps de lecture2 min
Par Hugues Van Peel

La Régie communale autonome de Grez-Doiceau vient d’obtenir le permis qu’elle avait sollicité pour construire un terrain de hockey juste en face de son hall omnisports, de l’autre côté de la chaussée de Wavre. Le projet comporte également un terrain d’entraînement plus petit, deux terrains couverts de padel, un bâtiment pour les vestiaires et le réaménagement des parkings du hall omnisports, sur un espace inoccupé entre le hall et le rond-point.

Grâce à ce permis, Grez-Doiceau va pouvoir se doter de nouvelles infrastructures susceptibles de séduire les familles. Les deux disciplines, hockey et padel, ont un énorme succès en Brabant wallon. Et le hockey, principalement, est une priorité pour la commune.

"Tous les clubs voisins débordent de joueurs, les infrastructures sont trop petites, explique Nicolas Cordier, président du conseil communal et administrateur de la Régie communale. Tout le monde accueille ce nouveau projet à bras ouverts car il y a un manque aujourd’hui et la demande est grandissante."

Un nouveau club verra donc le jour, il pourra sans doute accueillir environ 500 membres.

Décrocher les subsides

Le permis délivré par les services de la fonctionnaire déléguée est une étape importante, mais il faut encore convaincre la Région wallonne de délier les cordons de la bourse. La Régie communale de Grez se dit confiante. Selon elle, le projet répond aux critères établis par Infrasports, l’organe chargé d’examiner les demandes de subsides.

Dans le prolongement du terrain de hockey, le bâtiment qui abritera les vestiaires et les locaux techniques.
Vue aérienne, depuis le parking qui sera aménagé à côté du hall omnisports. De l'autre côté de la chaussée de Wavre, les nouveaux terrains de hockey et de padel.

D’abord, la Régie met en avant la proximité avec le hall omnisports, ce qui rendra possible une mutualisation de certains équipements (parkings et cafétéria notamment) et facilitera la gestion et l’entretien de toutes les infrastructures sportives.

Ensuite, il y a l’accessibilité. La zone retenue est située juste à côté de la N25 et au centre d’un réseau de voies cyclables.

Enfin, il y a la dimension supracommunale du projet. Un critère essentiel, selon Nicolas Cordier.

"Dans la réforme du financement des infrastructures sportives par la Région wallonne, le ministre Crucke a vraiment insisté sur l’importance de faire bénéficier les subsides non seulement à la commune qui accueille le lieu sportif, mais aussi à d’autres. Et donc là, on a souhaité renforcer nos liens avec la commune de Beauvechain, en l’associant davantage au projet."

Ainsi, l’échevin des sports de Beauvechain fait désormais partie de conseil d’administration de la Régie communale autonome de Grez-Doiceau.

Objectif 2023

Voilà donc autant d’arguments qui devraient peser en faveur de l’octroi des subsides, selon la Régie communale. Grez-Doiceau espère obtenir une intervention à hauteur de 70% du coût de ce projet, estimé à deux millions d’euros.

Et si le dossier est traité rapidement et que le chantier se déroule sans accroc, l’inauguration des nouveaux terrains de hockey et de padel pourrait avoir lieu à la fin de l’été 2023.

Sur le même sujet

Stade régional de hockey à Wavre : permis accordé mais toujours pas de subside

Regions

Home Renard à Grez-Doiceau : les riverains de la future maison de repos pas convaincus par le nouveau projet de la commune

Régions Brabant wallon

Articles recommandés pour vous