RTBFPasser au contenu

Regions Liege

De meilleures connexions à Amblève, Aywaille, Bullange, Burg Reuland, Braives, Jalhay, St Vith, Stoumont et Waimes

De meilleures connexions à Amblève, Aywaille, Bullange, Burg Reuland, Braives, Jalhay, St Vith, Stoumont et Waimes
22 mai 2019 à 11:05 - mise à jour 22 mai 2019 à 11:051 min
Par RTBF

Les 39 communes de Wallonie, en mal de connexions efficaces, sont désormais mieux couvertes. C'est ce qu'on appelait les zones blanches, des endroits de Wallonie où la connectivité affichait un zéro pointé. Pas ou peu de 4G et un mauvais réseau fixe. 

Des mesures lancées en 2016 ont fait progresser le dossier. Désormais, si tout n'est pas parfait, ce déficit de connexion a été résorbé

En province de Liège, les communes concernées et désormais mieux connectées sont Amblève, Aywaille, Bullange, Burg Reuland, Braives, Jalhay, St Vith, Stoumont et Waimes.

Un accord conclu en 2016

Ce rattrapage est le fruit d'un accord conclu en décembre 2016 entre le ministre régional précédemment en charge de cette compétence, Jean-Claude Marcourt (PS), le ministre fédéral de l'Agenda numérique Alexander De Croo (Open Vld) et les trois opérateurs de télécommunication (Proximus, Orange Belgium et Telenet Group). Il prévoyait de supprimer les taxes sur les mâts et pylônes en contrepartie d'un investissement des opérateurs (20 millions d'euros par an de 2017 à 2019) en faveur de la connectivité du territoire. Après analyse du régulateur national des télécommunications en Belgique (IBPT), 39 communes avaient été considérées comme étant en « zone blanche », toutes en Région wallonne.

Désormais, la totalité des 39 communes concernées ont atteint les 85% de couverture mobile et ont donc comblé leur déficit de connectivité mobile, selon le ministre Jeholet (MR).

En termes de couverture en pourcentage de population, le taux atteint est de 98,35%. Afin de bien identifier les quelques zones résiduelles (notamment pour les connections fixes) et permettre une bonne coordination entre les pouvoirs communaux et les opérateurs, la Région a mis en place une plateforme régionale de signalement des problèmes de connectivité, Digital Wallonia Connect. Cette plateforme a pour vocation de devenir un véritable tableau de bord de suivi de la connectivité sur le territoire, souligne le ministre. 

Archives: Vews 10/09/2018

En Wallonie, 39 communes sont toujours privées de réseau téléphonique 

Télécommunication : La chasse aux zones blanches par la fibre optique

Vews 10/09/2018

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous