Exposition - Accueil

De Jules César à Rihanna : 2000 ans d’égyptomanie à Mariemont

 Leo Caillard, Ramsès hipster, 2021

© © Leo Caillard

Cet automne 2022, l’Egypte est à l’honneur. Il y a 200 ans Champollion craquait le code des hiéroglyphes et le 4 novembre 1922, l’égyptologue Howard Carter découvre la tombe et le trésor de Toutankhamon. Sous l’égide du Musée de Mariemont qui possède la deuxième collection égyptienne du royaume, deux expositions s’ouvrent le 29 septembre : Alexandrie : Futurs Antérieurs à Bozar et Égypte Eternelle Passion à Mariemont. Ici pas d’antiquités égyptiennes mais des œuvres anciennes et d’art contemporain, des livres, des photos, des objets et un gros chapitre consacré aux produits de la pop culture. Aucun doute, la fascination de l’Occident pour l’Égypte des Pharaons se perpétue depuis 2000 ans.

En 2017 Rihanna fait la couverture de Vogue Arabia et " rend hommage à Néfertiti " titre le magazine.
En 2017 Rihanna fait la couverture de Vogue Arabia et " rend hommage à Néfertiti " titre le magazine. © Vogue
Anubis – Bright Ideas Design Co., Ltd (Taiwan), Sobek, Résine polychrome, 2004
Statuette d’Isis, bronze, Europe, 1er – 3e siècle

Égypte Éternelle Passion nous fait remonter le temps à partir des Romains qui, dès le Ier siècle ap. J.-C., adoptent les dieux égyptiens, au premier rang desquels Isis la terre mère, la mère des dieux. Du XVII et XIXe siècle c’est le temps des savants avec des expéditions scientifiques (historiens, botanistes, dessinateurs) dont celle qui accompagne Bonaparte dans sa désastreuse Campagne d’Egypte. Les résultats scientifiques donnent lieu à la publication de la Description de l'Égypte, la première encyclopédie consacrée exclusivement à l'Égypte. Une somme dont on peut voir un exemplaire dans l’exposition. La mode égyptienne déferle sur la France.

Le palais des hiéroglyphes, sur les traces de Champollion

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Il y a un siècle, la découverte de la tombe de Toutankhamon et de son trésor passionne le public
Il y a un siècle, la découverte de la tombe de Toutankhamon et de son trésor passionne le public © Xavier Ess - rtbf

Croisière sur le Nil

L’égyptomanie percole dans la société grâce à la photographie et au tourisme, alors réservé au nantis. Á travers les objets de décoration et jusqu’au bijou (Cartier), une Égypte fantasmée pénètre l’imaginaire des classes moyenne et populaire. Dans les années 30, par exemple, les pharmacies vendent de jolies boîtes de Ramsès, contenant... des préservatifs et un mode d’emploi.

Manufacture de Nimy, Pendulette, faïence, vers 1925
Manufacture de Nimy, Pendulette, faïence, vers 1925 © Clockarium

Icônes de la pop culture

Égypte Eternelle Passion se termine par une section en forme de madeleine de Proust : des années 60 à aujourd’hui, on se remémore la façon dont les médias transforment les grands personnages de l’Égypte des pharaons en icônes de la pop culture. Toutankhamon, Néfertiti, Akhenaton, Anubis, Cléopâtre investissent le cinéma, la bande dessinée, la musique et jusqu’au jeu vidéo.

Le célèbre buste de Néfertiti, devenu iconique, sert aussi de présentoir pour « Des lunettes divines » Cari Zalloni pour la marque Cazal, Plastique, 1992-1995 - Collection Jean-Marcel Humbert
Le célèbre buste de Néfertiti, devenu iconique, sert aussi de présentoir pour « Des lunettes divines » Cari Zalloni pour la marque Cazal, Plastique, 1992-1995 - Collection Jean-Marcel Humbert © Xavier Ess – Rtbf

Néfertiti, Reine d’Egypte, symbolise une femme forte et indomptable qui est aussi adoptée comme une icône africaine et afro-américaine. Rihanna, Beyoncé et 2Pac exhibent son profil.

Photo iconique du rappeur 2PAC qui arbore le célèbre profil de Néfertiti tatoué sur la poitrine.
Photo iconique du rappeur 2PAC qui arbore le célèbre profil de Néfertiti tatoué sur la poitrine. © Xavier Ess – RTBF
En réaction à Rihanna, Beyoncé intègre Néfertiti à ses armoiries
En réaction à Rihanna, Beyoncé intègre Néfertiti à ses armoiries © Xavier Ess – Rtbf

Cléopâtre, femme lascive, tentatrice et manipulatrice aura les faveurs du cinéma : Vivian Leigh (1945) et Liz Taylor (1963) dans de pompeux péplums et plus drôle, dans la comédie Asterix et Obélix – mission Cléopâtre, Monica Belluccci dont la robe (semi-transparente) est exposée ici.

La musique a aussi quelques perles avec des dizaines de pochettes d’album dont Dalida (juste retour aux sources… du Nil), Earth Wind & Fire, The Bangles, Iron Maiden… Plus sobre, Miles Davis, en 1967 qui signe l’album Nefertiti et jusqu’à Philippe Fragione aka Akhenaton, membre emblématique d’IAM aux côtés de Kheops, Imhotep et Kephren, entre autres. 

Iron Maiden, Powerslave (1984) Vous avez dit kitsch ?
Dalida Forever, CD best of (2004)
Bilal, La Trilogie Nikopol
Bilal, La Trilogie Nikopol © Tous droits réservés

Héros et héroïnes de papier

La bande dessinée a évidemment ses classiques : Astérix et Cléopâtre, Tintin avec Les cigares du pharaon, Blake et Mortimer Les cigares de la grande pyramide et les nombreuses aventures d’Alix. Égypte Éternelle Passion a choisi d’illustrer le phénomène avec La Trilogie Nikopol de Bilal et des comics mettant en scène Anubis, divinité hybride, homme à tête de chacal protecteur des morts. Monstrueux, il suscite l’effroi mais aussi des fantasmes érotiques.

Anubis, version "adult only" . Dark Desire #2 - 2004
Anubis, version "adult only" . Dark Desire #2 - 2004 © Sin Factory

Le jeu vidéo n’est pas en reste avec Assassin’s Creed Origins qui se déroule en Egypte antique avec le redoutable Anubis qu’il faut vaincre dans le premier Défi des dieux. En complément du jeu, Ubisoft a conçu le Discovery Tour, un parcours didactique sur la culture égyptienne disponible dans l’exposition.

Assassin’s Creed Origins
Assassin’s Creed Origins © Ubisoft Entertainment. All Rights Reserved
Loading...

La civilisation des pharaons incarne le pouvoir, la démesure, le mystère, la richesse, l'esthétique, la symbolique... et une bonne dose de kitsch. On repart de Mariemont avec cette question : "Et nous, qu’avons-nous d’égyptien à la maison ?"

Égypte Éternelle Passion 

Musée Royal de Mariemont  du 24.09.2022 au 16.04.2023

Une pyramide avec des œuvres du street-artiste Blancbec annonce l’exposition à l’entrée du Musée de Mariemont. Blancbec, avec le soutien de Spray Can Arts asbl
Une pyramide avec des œuvres du street-artiste Blancbec annonce l’exposition à l’entrée du Musée de Mariemont. Blancbec, avec le soutien de Spray Can Arts asbl © Xavier Ess – Rtbf

Sur le même sujet

Il y a 100 ans, la tombe de Toutankhamon était ouverte par Howard Carter

Patrimoine

Champollion, la voie des hiéroglyphes, au Louvre-Lens

L'info culturelle

Articles recommandés pour vous