RTBFPasser au contenu
Rechercher

Belgique

De faux livreurs à domicile : conseils de prudence

Faux livreurs : quelques conseils de prudence

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

24 juin 2022 à 11:11Temps de lecture1 min
Par Sylvia Falcinelli avec Eric Boever

Cette photo est issue d'images de vidéosurveillance qui circulent sur les réseaux sociaux. Des images qui illustrent une partie des faits qui se sont déroulés le 20 juin à Schaerbeek : deux hommes se présentant comme employés d'une société de livraison se sont présentés chez une dame, qui leur a ouvert la porte pensant avoir affaire à de véritables professionnels. Il s'agissait en réalité de faux livreurs, une ruse qui leur a permis de s'introduire dans le hall d'entrée. 

"Ils ont menacé la victime avec une arme et se sont fait remettre un coffre sous la contrainte pour ensuite prendre la fuite", explique Martin François, substitut du Procureur du Roi, porte-parole du Parquet de Bruxelles. "Le Parquet a ordonné la descente sur place du laboratoire de la police fédérale et l'enquête se poursuit actuellement avec notamment l'analyse des images de vidéosurveillance disponibles."

6 juin 2022 - Schaerbeek
6 juin 2022 - Schaerbeek Image de vidéosurveillance circulant sur les réseaux sociaux

Un mode opératoire qui n'est pas isolé. Quels sont les bons réflexes à avoir? Réponse avec Lorraine Debor, porte-parole adjointe de la zone de police BXL-Nord :

"Que ce soit des livreurs, des employés du gaz ou des policiers, vous pouvez demander la carte d'identification de la personne et elle devra vous la présenter. Si vous recevez un courrier au préalable disant qu'un livreur va passer, c'est déjà rassurant. Si vous n'avez pas été contacté et que vous avez un doute, vous pouvez contacter la société qui pourra vérifier si la personne travaille bien chez eux."

Autre précaution : ne pas payer par carte si un terminal bancaire vous est présenté à domicile. "Bien souvent, les frais de douane sont payés au préalable", précise la porte-parole.

Si de faux professionnels parviennent néanmoins à abuser de votre confiance, contactez le 101 et allez porter plainte au commissariat.

Sur le même sujet

Les Belges ont une attitude paradoxale à l'égard des livreurs de colis, selon l'Institut Vias

Belgique

Articles recommandés pour vous