RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Bruxelles

De 200 repas distribués l'an dernier à 1000 cette année pour le ramadan dans le quartier Chicago

Les files sont plus longues que l'année dernière pour recevoir des vivres
21 avr. 2021 à 09:14 - mise à jour 21 avr. 2021 à 09:14Temps de lecture1 min
Par RTBF

Nous sommes dans le quartier "Chicago", près du Petit Château (un centre qui accueille des demandeurs d’asiles), au bord du canal. Ici, des dizaines de bénévoles sont présents chaque jour pour offrir des vivres aux plus démunis. Cela se passe chaque année en période de ramadan, cette période de jeûne d’un mois pour de nombreux musulmans.

Ce mardi, dans les sacs à distribuer, il y a du pain et des fruits. Et pour accompagner tout ça, un repas chaud. Aujourd’hui, c’est soupe et tajine, mais les menus varient en fonction des jours. "On fonctionne uniquement avec les dons des gens après des appels sur les réseaux sociaux par exemple", explique Salah, l’un des bénévoles "et, surtout, on fonctionne avec la bonne volonté".

Garbi Hussain coordonne cette distribution de vivres
Garbi Hussain coordonne cette distribution de vivres N. Zanatta - RTBF

De la bonne volonté, il en faut. Chaque jour, mille repas sont distribués. "Une forte hausse par rapport à l’an dernier où on distribuait environ 200 repas", constate Garbi Houssain, l’un des coordinateurs. "Les files sont plus longues. Il y a pas mal de personnes sans-abri, des gens qui viennent du Petit Château, d’autres qui viennent du Parc Maximilien. Des gens qui travaillent au noir et qui ont perdu leur boulot tout simplement. Donc, ils viennent maintenant chercher leur repas ici pour joindre les deux bouts".

Un sourire en plus du pain

Ce mardi, les bénévoles du quartier Chicago ont notamment préparé de la soupe
Ce mardi, les bénévoles du quartier Chicago ont notamment préparé de la soupe N. Zanatta - RTBF

Cette distribution de vivres, c’est un soutien, un réconfort. "Ça me fait du bien de venir ici", explique Djalo Omar l’un des bénéficiaires dans la file. "Je trouve des choses qui me vont droit au cœur pour le ramadan".

C’est tout ce qui compte, d’ailleurs, pour les bénévoles. Un merci. Un sourire. Juste un échange. "On tape un peu la discussion. Puis on voit des visages qu’on croise tous les jours. Donc, on demande un peu des nouvelles. Parce que c’est ça en fait le grand luxe, c’est donner du temps à ces gens à qui on va demander la question, somme toute banale : comment ça va aujourd’hui ? Et là, il va vous expliquer ses embrouilles de la veille ou bien il va vous dire : je suis super content".

Cette opération de solidarité a lieu durant tout le mois du ramadan. Et elle n’est pas destinée qu’aux personnes de confession musulmane. Toute personne dans le besoin reçoit une aide.

Une partie des bénévoles du quartier Chicago
Une partie des bénévoles du quartier Chicago N. Zanatta - RTBF

Début du Ramadan: sujet JT du 11/04/2021

Ramadan / Un autre regard via deux influenceuses

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous