Regions Luxembourg

Daverdisse: des touristes bravent l'interdit lié au confinement en occupant des résidences secondaires

Confinement : Des communes en colère

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

20 mars 2020 à 17:23 - mise à jour 20 mars 2020 à 17:23Temps de lecture1 min
Par Nicolas Lefèvre

Des touristes et des propriétaires de secondes résidences quittent leur domicile pour rejoindre la côte ou la campagne. Mal renseignés ou preuve de mauvaise volonté ? A Daverdisse, le bourgmestre Maxime Léonet a dû intervenir. "Les gens essayent de venir au calme dans la région, trouvent toutes les excuses et se prennent pour des juristes pour justifier le fait de pouvoir rester dans les gîtes".

Les mesures prises par le conseil national de sécurité sont claires : tout rassemblement est interdit, les hébergements touristiques doivent être fermés pour éviter la propagation du coronavirus et seuls les déplacements essentiels près du domicile sont autorisés.


►►► À lire aussi : Toutes les infos sur le coronavirus


"Les gens qui n’étaient pas là avant le confinement ne peuvent plus revenir dans leur seconde résidence, c’est logique !" précise Maxime Léonet. "Même s’il y a certaines personnes qui râlent un peu, en général ça se passe bien. Nous avons seulement eu deux cas où il a fallu appeler la police locale".

Articles recommandés pour vous