RTBFPasser au contenu
Rechercher

Journal du Rock

Dave Grohl remonte sur scène pour la 1ère fois avec Paul McCartney et Bruce Springsteen

Paul McCartney, Dave Grohl et Bruce Springsteen sur scène

Dave Grohl a rejoint Paul McCartney sur la scène du festival de Glastonbury, remontant publiquement sur scène pour la première fois depuis le décès de Taylor Hawkins, le batteur des Foo Fighters, le 25 mars dernier.

Loading...

Dave Grohl a été accueilli comme un héros sur la scène Pyramid lorsqu’il a entamé un duo avec Paul McCartney sur une version retravaillée de " I Saw Her Standing There ".

"Ce gars a pris l’avion spécialement pour ceci ", a expliqué McCartney. "Nous t’aimons. "

A quoi le frontman des Foo Fighters a répondu : " Je le jure, je n’aurais raté ça pour rien au monde ".

Loading...
Loading...

Et parce qu’un plaisir ne vient jamais seul, Paul McCartney a ensuite convié Bruce Springsteen à jouer " Glory Days " et " I Wanna Be Your Man ". Le Boss en a profité pour souligner les 80 ans de Paul McCartney, lui souhaitant " 80 autres glorieuses années ".

Plus tôt pendant le set, les fans avaient spontanément entamé un " Happy Birthday ", alors qu’il saluait la foule après son premier morceau.

" Pour moi ? " avait-il alors demandé pendant ce break imposé pour la meilleure des raisons.

L’ancien Beatle a assumé un marathon de 2h50 et 36 chansons, couvrant six décennies de musique. Il a notamment dédié la ballade " My Valentine " à son épouse Nancy Shevell, et " Something " au ukulélé à son compositeur, George Harrison.

Il a aussi proposé un duo virtuel avec John Lennon, dont la voix l’a accompagné sur " I’ve Got A Feeling ". La bande-son avait été enregistrée lors du dernier concert sur le toit en 1969.

Loading...

Dave Grohl et Bruce Springsteen l’ont rejoint à nouveau pour la dernière chanson, sorte de jam sur le titre " The End ".

Loading...
Loading...
Loading...
Loading...

Sur le même sujet

Bruce Springsteen : des tickets vendus à plus de 5000$

Journal du Rock

Taylor Hawkins, Chad Smith, et Ringo Starr dans un documentaire

Journal du Rock

Articles recommandés pour vous