RTBFPasser au contenu
Rechercher

Belgique

Davantage de radars ? Gérés par les communes ?

15 déc. 2021 à 16:23Temps de lecture2 min
Par Carl Defoy

En Flandre, les communes sont désormais compétentes pour infliger des sanctions pour excès de vitesse dans les zones 30 ou 50 km/h. L’idée est d’augmenter les contrôles sans pour autant noyer les parquets sous la masse de PV.

Près de Malines, Bonheiden, 15.000 habitants, figure parmi les plus convaincues. Elle a placé 3 radars tronçons. Et en juin prochain, elle en aura 22 ! Le bourgmestre explique qu’il y est poussé par la sécurité routière même s'il ne néglige pas la possibilité de revenus supplémentaires.

Contagion ?

En dehors de Flandre, cette gestion par les communes ne séduit guère. La Région bruxelloise dispose déjà d’une armada de radars dont 6 radars tronçons. Elle est et veut rester la seule autorité compétente en la matière. Et la Wallonie est sur la même longueur d’onde.

Demandes communales

Certaines communes wallonnes ont pourtant souhaité prendre des initiatives mais la Région a refusé. Elle préfère financer elle-même les radars qu’elle estime nécessaires. De cette façon, explique la ministre De Bue, la gestion de la sécurité routière reste centralisée et les parquets peuvent garder une vue globale notamment sur le danger que causent les récidivistes. Ce que ne permet pas le contrôle communal.

Gestion privée

A Bonheiden, en Flandre, c’est une firme privée qui gère les radars tronçons. Rétribuée 24€ sur chaque infraction constatée, elle a souhaité que la commune retire les dispositifs ralentisseurs sur tous les axes contrôlés.

Cette possibilité supplémentaire de "faire du chiffre" est légitime pour une entreprise. Mais les gouvernements wallons et bruxellois conviennent que cela n'a pas de sens pour des pouvoirs publics, surtout au détriment de la sécurité.

Des radars supplémentaires mais pas communaux

Hors de Flandre, il n’y aura donc pas de radars pris en charge par les communes, ce qui n’empêche pas le nombre total de dispositifs d’augmenter. Bruxelles annonce soixante nouveaux radars fixes dans les deux ans ainsi que d’autres radars tronçons. La Wallonie qui compte cinq radars tronçons actifs en permanence sur les autoroutes et une vingtaine activés ponctuellement sur d’autres axes est en train d'en installer trois nouveaux.

Le contrôle de la vitesse est indispensable, répètent les pouvoirs publics qui ont calculé que les radars fixes réduisent les accidents de 20% et que ceux qui scrutent un tronçon sont encore 3 fois plus efficaces.

Sur le même sujet:

6 nouveaux radars-tronçons dans le Hainaut entreront en service en septembre

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

PV routiers : "Just on web", la plateforme numérique, a permis l’économie de 35 millions d’euros par an

Justice

Les radars-tronçons flasheront 24h/24 sur sept autoroutes belges : voici leur emplacement sur une carte

Articles recommandés pour vous