Icône représentant un article video.

Le temps d'une histoire

Dans le secret des hiéroglyphes avec les frères Champollion

Les frères Champollion

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Patrick Weber vous emmène en Egypte sur les traces de Jean-François Champollion, le père de l'égyptologie. Il y a deux cents ans, Il déchiffrait pour la première fois les hiéroglyphes égyptiennes, résolvant ainsi l’une des plus grandes énigmes de l’Histoire de l’Humanité. Ce que l’on sait peu, c’est que derrière ce génie se cache un homme de l’ombre : Jacques-Joseph, le frère aîné de la famille Champollion. 

Un documentaire de Jacques Plaisant à voir bientôt sur la Une

Le frère méconnu

© Tous droits réservés

L’étude récente des archives familiales éclaire d’un jour nouveau cette aventure intellectuelle que fut le déchiffrement. C’est à la lumière de ces dernières connaissances scientifiques et des dernières trouvailles dans les échanges épistolaires de Jean-François Champollion avec son frère que la vie de ce génie se relit. 

Tout au long de la vie du découvreur, une relation épistolaire va le lier à son frère et près de 700 lettres dont certaines encore inédites, forment aujourd’hui un matériau scientifique permettant aux égyptologues et aux historiens de mieux évaluer l’importance de l’apport scientifique et humain de Jacques-Joseph, l’ainé des Champollion. 

Ces lettres permettent aussi de retracer le contexte socio politique et les tensions qui sous-tendent la France entre la fin de l’empire et la terreur blanche de Louis XVIII. 

 De grands personnages secondaires apparaissent au fil de l’histoire de cette fratrie comme leur protecteur, le préfet de l’Isère Jacques Fourier ou encore, le savant anglais Thomas Young qui fut jusqu’à la fin le meilleur ennemi de Jean-François. 

 En remontant le Nil, sur ses pas, nous découvrirons, le choc esthétique et personnel que fut pour Champollion, la découverte des temples et des tombeaux de l’antique Égypte. Nous verrons comment grâce à son travail sur les œuvres et l’écriture, il va en quelques années poser les fondations de l’égyptologie moderne.    

Sur le même sujet

Champollion, la voie des hiéroglyphes, au Louvre-Lens

L'info culturelle

"Alexandrie : futurs antérieurs" : la ville antique à l'honneur à Bozar

L'info culturelle

Articles recommandés pour vous