RTBFPasser au contenu

Scène - Accueil

Dans "Contes et légendes", Joël Pommerat aborde frontalement l'adolescence

Dans "Contes et légendes", Joël Pommerat aborde frontalement l'adolescence
11 nov. 2021 à 19:36 - mise à jour 12 nov. 2021 à 10:532 min
Par P. Navez

Avec son nouveau spectacle "Contes et légendes" qui se joue à Bruxelles au Théâtre National, l’auteur et metteur en scène français Joël Pommerat aborde frontalement le thème de l’adolescence. Cet âge compliqué fait de mal-être, d’expériences amoureuses fragiles, de questionnements sur l’avenir, d’hésitations sur son identité sexuelle. Une période charnière de la vie où il est souvent difficile de mettre des mots sur ce que l’on ressent, où l’on voudrait se libérer des parents, acquérir de l’autonomie et prendre son envol.

La troupe sur scène nous confronte à des jeunes au langage brut, maniant l’injure à tout bout de champ, bagarreurs, nerveux, instables. Un malaise se crée dans le public. Et ce qui va soudain les apaiser, est la présence de robots de leur âge qui, malgré leur programmation et leur intelligence artificielle, vont apporter à ces jeunes la tendresse qui leur manque, les pousser au lâcher prise et les inciter aux confidences. Paradoxalement, c’est au contact de ces robots sociaux que les sentiments enfouis vont enfin se libérer, dans la douceur cette fois.

Contes et légendes de Joël Pommerat
Contes et légendes de Joël Pommerat Elisabeth Carecchio

Le constat de Joël Pommerat est amer. Les parents sont dépassés par les attitudes de leurs enfants. Les voilà obligés d’engager des machines pour recréer les liens qui n’existent plus au cœur des familles. Ces robots bien comme il faut, policés, bien coiffés et bien sapés, appelés à la rescousse, vont-ils réussir à redresser la barre et faire prendre conscience à tous que la vie en société peut être enrichissante, en confrontant nos différences et nos complexités ?

Le travail de Joël Pommerat accompli avec les jeunes est le fruit de huit mois d’ateliers et de répétitions nourris de recherches. Il a confié des rôles de garçons aux filles, ce qui fascine et déstabilise. C’est la première fois qu’il aborde l’enfance de façon aussi abrupte. Il a élaboré texte et mise en scène en même temps. Il se définit lui-même comme un "écrivain de spectacles". Tous ses textes sont d’ailleurs publiés chez Actes Sud.

Contes et légendes de Joël Pommerat
Contes et légendes de Joël Pommerat Elisabeth Carecchio

Dans son parcours, Joël Pommerat est connu pour ses revisites des contes. Il s’est déjà emparé de Cendrillon, du Petit Chaperon rouge (Molière du Jeune Public 2018), de Pinocchio (adapté également à l’opéra). Car Joël Pommerat travaille pour l’opéra aussi, et s’est distingué notamment avec "Au Monde", mis en musique par Philippe Boesmans, au Théâtre royal de la Monnaie.

Cendrillon - Extrait du spectacle

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Artiste associé au Théâtre National à Bruxelles jusqu'en 2015, il y revient aujourd'hui avec "Contes et légendes". Un spectacle qui s’inspire d’une scène de "Récits d’enfance et Contes" de l’auteur russe Platonov. L’histoire d’un jeune garçon qui décide de remplacer sa mère en s’habillant avec sa robe pour s’occuper de ses frères et sœurs…

Du côté de la distribution, on retrouve Prescillia Amany Kouamé, Jean-Edouard Bodziak, Elsa Bouchain, Lena Dia, Angélique Flaugère, Lucie Grunstein, Lucie Guien, Juliet DoucetMarion Levesque, Angeline Pelandakis et Lenni Prézelin.

Le spectacle se joue jusqu'au 21 novembre au Théâtre National.

Articles recommandés pour vous