Icône représentant un article audio.

Ladies in Rock

Dani, la Marianne Faithfull française

Ladies in Rock

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

© Dani

Mannequin, chanteuse, actrice, meneuse de revue, fleuriste… Dani était revenue comme un Boomerang en 2001, pour nous quitter en juillet 2022. Elle aurait eu 78 ans ce 1 octobre.

Danièle Graule quitte son Perpignan natal pour Paris en 1963, elle a 19 ans. "A mes débuts, j’étais dans l’inconscience totale. Espérant poser pour des photos de mode, j’ai frappé à la porte de "Jours de France", le seul magazine qu’on lisait à Perpignan avec Elle". La semaine suivante, elle est en couverture. C’est l’époque où les photographes de mode dictent la tendance : Jean-Loup Sieff, Helmut Newton, Richard Avedon font de Dani une figure incontournable des magazines qui cherchent à redéfinir les canons de beauté. Son physique androgyne fait fureur. En 1966, elle publie son premier 45 tours et remporte un grand succès trois ans plus tard avec " Papa vient d’épouser la bonne ", vendu à plus d’un million d’exemplaires.

Loading...

Elle est d’ailleurs, en 1970, lauréate du très convoité Grand Prix du disque de l’Académie Charles-Cros. En 1975, elle fait la première partie de la tournée de Claude François. Au cinéma, elle enchaîne les tournages avec les plus grands metteurs en scène comme Claude Chabrol ou Roger Vadim. François Truffaut la choisit pour le rôle de Liliane dans "La Nuit américaine", Oscar 1974 du meilleur film étranger.

La reine du "Paris by night" des années 70.

Dani ouvre une boîte branchée à Paris, et devient l’une des reines des nuits parisiennes. Elle est aux commandes de L’Aventure, un night-club branché, une version française du mythique Studio 54 de New York. Pendant 10 ans Dani vit essentiellement la nuit. Mais les années 80 marquent une pause pour l’artiste. Boudée par les maisons de disques à cause de sa fréquentation assidue des paradis artificiels, elle se retire ruinée dans une maison du Vaucluse avec ses deux garçons nés de son mariage avec Benjamin Auger. En 1987, elle raconte sa descente aux enfers dans "Drogue la galère". "Etienne Daho m’avait dit "Si tu veux t’en sortir, il faut rechanter". "Je lui avais répondu "t’es malade ou quoi ?" Ce dernier lui propose en effet de chanter en duo "Comme un Boomerang", titre composé pour elle par Serge Gainsbourg mais recalé par l’Eurovision puis oublié. La reprise fut un grand succès, alors qu’elle n’y croyait pas au départ. 

Loading...

Le duo Dani-Daho s’impose dans les radios et le titre de Gainsbourg est nommé dans la catégorie " Meilleure chanson de l’année " aux Victoires de la musique 2002. C’est alors que sa deuxième carrière commence. Diva underground adulée par le microcosme rock français, elle sort plusieurs albums et enchaîne les collaborations avec Miossec, Daniel Darc, Alain Souchon, Alain Chamfort ou encore Cali. Elle venait de finir la tournée de son dernier album " Horizons Dorés " et elle achevait déjà la préparation d’un nouvel album quand elle s’est éteinte suite à un malaise cet été. Dani avait choisi d’appeler ce nouveau disque "Attention Départ". "Nous étions prévenus, elle avait juste oublié de nous dire qu’il serait imminent", a écrit dans un message son entourage professionnel. Dani fut une artiste inspirante et inclassable, débordante d’énergie, une femme libre !

Delphine Ysaye vous présente un portrait de ces icônes féminines qui ont marqué le monde du rock le dimanche de 19h à 20h. De Patti Smith à Debbie Harry, en passant par Janis Joplin, toutes ces femmes ont laissé une trace indélébile dans l’histoire de la musique et que Delphine Ysaye met en lumière.

En partenariat avec

Télépro

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous