Séance VIP

“Daddy Cool” : Vincent Elbaz s’improvise garde d’enfants

© VERTIGO FILMS DISTRIBUTION

13 janv. 2023 à 07:53 - mise à jour 23 janv. 2023 à 15:39Temps de lecture1 min
Par Liam Debruel

Dans “Daddy Cool”, Vincent Elbaz ouvre une crèche parentale dans son appartement afin de convaincre sa compagne de sa maturité. La tâche ne sera évidemment pas des plus aisées.

Les idées de films peuvent venir d’anecdotes, comme pour “Garde Alternée”, ou encore d’événements anodins. Prenez Renaud Chélékian, producteur de “Daddy Cool”. Alors qu’il venait d’avoir son premier enfant, il explique ses galères à trouver une crèche à son ami, le réalisateur et scénariste Maxime Govare. C’est alors qu’il plaisante en déclarant qu’il y avait un vrai business dans ce domaine. De là, les deux compères imaginent l’histoire de “Daddy Cool”. Le film suit Adrien, un homme particulièrement immature, ce qui frustre sa compagne, Maude. Celle-ci, désirant un enfant et ne supportant plus la personnalité de son compagnon, décide de demander le divorce. Ne souhaitant pas quitter leur domicile, Adrien se lance dans une crèche parentale à domicile. Les galères sont évidemment au rendez-vous…

Un tournage presque sans soucis

Si le film a pu compter sur Vincent Elbaz pour incarner Adrien, il a fallu également trouver des enfants. Le casting fut une étape importante, permettant de mettre de côté les candidatures plus motivées par les parents que par leur progéniture. La production a dû aussi s’adapter aux lois pour les enfants sur les tournages. En effet, ceux-ci ne peuvent être présents qu’une heure et demie par jour, ce qui a évidemment mené à un calendrier très serré. Magie du cinéma oblige, Vincent Elbaz a dû tourner plusieurs scènes sans ses jeunes camarades de jeu pour être à temps dans le planning. Ce dernier a d’ailleurs failli être infecté par une blessure qu’a eue sa star un mois avant le tournage. L'acteur s’étant en effet déchiré le tendon d’Achille et ne pouvant se déplacer sans boiter, cet élément a dû être intégré à l’intrigue. Heureusement, le film a quand même pu se faire sans trop de soucis, au plus grand bonheur des amateurs de comédies françaises.

“Daddy cool”, le lundi 23 janvier à 22h25 sur La Une et en replay sur Auvio.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous