RTBFPasser au contenu

Football

D3 acff série B : Serwy à Habay, Jodoigne et Aywaille, avec de nouvelles têtes

Jérémy Serwy vient renforcer Habay.

Dans la deuxième partie du tableau de la D3 acff série B, cinq équipes surtout se battent pour éviter la culbute en provinciales. Aywaille, qui a dû jouer davantage de matches en 2021 à l’extérieur en raison des dernières inondations a aussi été forcé de recruter.

Dans le bas de classement de la D3B, Gouvy (13), Huy (14) et Wanze-Bas-Oha (16), occupent, pour le moment les places synonymes de première provinciale en fin de saison.

Mais Oppagne (17), qui compte un match de retard et Aywaille (18) sont aussi tout près de la zone rouge. Jodoigne et Habay, situés juste un cran plus haut dans le classement ne devraient plus être concernés par le maintien. Durant la trêve, l’équipe brabançonne de Christophe Kinet a eu l’opportunité de grossir son noyau en faisant signer Alan Tchuente, un jeune défenseur latéral gaucher, passé par le White Star, OHL et Wijgmaal. Mais aussi Gilles Scoupreman, un attaquant venu de la D3 allemande (FC Bitburg), après des expériences à Diest et OHL sans oublier Carlos Uhia, 23 ans demi offensif colombien, ex-international des moins de 19 ans qui fut pro à l’Union St Gilloise en 2018.

Habay-la-Neuve a fait signer l’ancien professionnel (Sp. Charleroi, Zulte Waregem, Ujpest, Hafnarfjördur, Virton), Jérémy Serwy, 30 ans, un milieu droit que l’entraîneur Samuel Petit aimerait surtout replacer dans l’axe. "Il avait perdu sa place de titulaire à Wiltz. Les deux parties se sont libérées d’un commun accord, raconte l’ancien coach de Virton. Comme il habite à Arlon, on en a profité pour le contacter. Il va bien nous aider comme j’ai déjà pu le voir ces derniers jours lors d’un amical face à Rodange (victoire 4-3). Avec Manu Jacob, débarrassé de petites blessures récurrentes, Lucas Molinari, remis d’une fracture à la main, on aura de la concurrence dans le noyau. Seul Nicolas Day, qui se consacre à des sports extrêmes n’en fait plus partie."

Entre Gouvy, lanterne rouge et Aywaille, quatre places plus haut, il n’y a donc que cinq petites unités. Tout le monde peut rêver du maintien d’autant que la place de barragiste, la treizième ne sera pas descendante si on part du principe qu’il y a peu de risque d’avoir deux descendants francophones en nationale 1.

A Gouvy, qui avait limogé Anas Boussate (ex-RFC Huy) en automne, on reste très mesuré sur ses chances de maintien, d’autant que le jeune et prometteur gardien Theo Scheid a été opéré fin de l’année à la suite d’une luxation de l’épaule. Le défenseur Maxime Lambert est également repassé sur le billard. Du coup, le retour aux affaires, dès cette semaine du médian Antoine Adam, un numéro six transféré de Saint-Hubert sera un atout, même s’il lui faudra un peu de temps avant d’être dans le rythme : "Cette reprise m’inquiète un peu, ajoute le coach Christophe Bertels. Nous avons eu de la neige sur le terrain une quinzaine de jours et nous avons dû nous contenter de jogging et de travail en salle. Ce n’est pas l’idéal avant le match clé de reprise contre Huy. On vient d’ailleurs de perdre 8-1 face à Verlaine et 3-1 à Oppagne lors de rencontres de préparation. On aimerait rester en nationale, nous avons plus de monde qu’en provinciales autour du terrain. Nous n’avons pas l’équipe pour faire le jeu, mais avec notre organisation et notre envie, nous sommes tout de même allés chercher nos trois victoires face à trois cadors de la série, à savoir, Sprimont, Dison et Onhaye ! La venue de Mara Kissima Diak, transféré de Huy s’est avéré être la bonne surprise du premier tour."

Gilles Deusings défendra les filets d’Aywaille
Gilles Deusings défendra les filets d’Aywaille (Photo facebook)

Adam Arabi est de retour au RFC Huy, Walid Cheref, aux abonnés absents à Wanze

Justement, du côté du RFC Huy, le plus petit budget de la série, rester en D3 serait aussi une belle victoire. Il a fallu construire le noyau A en fouillant le carnet de relations dans les premiers mois de 2021.

"J’ai un sérieux souci du côté de la ligne d’attaque, note le T1, Manu Papalino.

Adam Arabi et Reda Cokgezen en sont seulement à trois buts chacun depuis le début de saison.

Mais lorsqu’on est capables d’aller chercher les trois points à Herstal et Raeren, qui sont dans le haut du panier, on doit aussi être en mesure de gagner face à des adversaires directs.

Nous n’avons pas perdu à Gouvy et à Oppagne et nous avons battu Aywaille chez nous. Une seule victoire à la maison, cela reste toutefois insuffisant. Fabrice Papalino, Manu De Castris, Maxime Morana, Junior Frantim, Matteo Raya et Bryan Picchietti viennent de prolonger leur contrat ces derniers jours. C’est un bon signe pour le coach et vis-à-vis de l’extérieur. Tout comme le retour au premier plan de l’ailier droit Adam Arabi, rétabli d’une vilaine blessure encourue en début de saison en jouant au foot en salle. Le championnat va seulement débuter pour lui."

Pas bien loin de là, à Wanze Bas Oha, l’entraîneur Jean-Yves Mercenier sait que l’opération sauvetage pour les siens devra s’effectuer avec vingt joueurs et non plus vingt-trois, le groupe ayant perdu Arnaud Klein, découragé après une blessure à la cheville, Mehdi Bajramov, qui a claqué la porte en octobre et Walid Cheref, lequel n’a plus donné signe de vie depuis décembre.
Prêt à repartir sur les mêmes bases qu’en 2021, Oppagne veillera à resserrer les boulons derrière pour rester à ce niveau.
Enfin, pour Aywaille, le premier souci durant la trêve a été de dénicher un gardien numéro un dès l’instant où il est apparu que Romain Pierret (dos et adducteurs) et Nathanael Janssens (pied) n’étaient plus aptes à enfiler les gants pour la reprise. Appel a donc été fait au deuxième portier du FC Wiltz, Gilles Deusings, 24 ans, passé par Seraing, Maastricht et Visé.

"Nous avons également faire venir de l’Entente Durbuy le milieu défensif, Thierry Fankem, 29 ans signale Patrick Fabbri, le directeur technique du club liégeois. C’était nécessaire. De nos trois Américains transférés en début de saison, seul Akwasi Adu-Bonsu est rentré des States, les deux autres ayant eu des soucis d’ordre administratif."

Adam Arabi va enfin pouvoir aider Huy
Adam Arabi va enfin pouvoir aider Huy (Photo Facebook)

Sur le même sujet

08 déc. 2021 à 10:09
5 min
08 oct. 2021 à 16:55
5 min

Articles recommandés pour vous