RTBFPasser au contenu

Football

D1B : Igor De Camargo revient au RWDM 17 ans plus tard, un transfert facilité par l'arrivée du nouveau propriétaire

Igor De Camargo fait son grand retour au stade Edmond Machtens, lui qui a évolué au FC Brussels lors de la saison 2005-2006.
18 janv. 2022 à 13:50 - mise à jour 18 janv. 2022 à 16:531 min
Par Christophe Delstanches avec Belga

Igor De Camargo va faire son retour au stade Edmond Machtens, lui qui a évolué au FC Brussels lors de la saison 2005-2006. En manque de temps de jeu, le Belgo-Brésilien, 38 ans, a quitté Malines pour rejoindre le RWDM. Il s’est engagé jusqu’en fin de saison avec le club de 1B Pro League.

De Camargo était arrivé à Molenbeek après quatre années dans le Limbourg, à Genk puis à Heusden-Zolder. En une saison au FC Brussels, compilant 14 buts et 1 assit, il était parvenu à attirer le regard du Standard, avec lequel il décrocha deux titres. Il a ensuite évolué au Borussia Mönchengladbach et Hoffenheim en Allemagne avant de revenir à Liège puis à Genk avant de porter les couleurs de l’APOEL Nicosie et de Malines, depuis 2018.

"C’était une évidence pour moi de ramener Igor", a dit le président du club Thierry Dailly. "C’est l’ambition du club de faire revenir des joueurs importants qui ont l’ADN de Molenbeek en eux."

A mi-parcours, le RWDM est troisième de la D1B avec un point de retard (et un match en moins) sur Waasland-Beveren, deuxième et actuel barragiste pour la promotion en Pro League. "Il va nous aider à réaliser nos objectifs et participer au projet de remonter en D1A dès que possible. A 38 ans, Igor est encore très en forme. C'est un grand professionnel. C'est pour cela qu'il joue encore à son âge."

La semaine passée, l’Américain John Textor est devenu le nouvel actionnaire majoritaire du RWDM. Un changement de propriétaire qui a facilité la venue d'Igor De Camargo. " On avait déjà eu des contacts en juillet dernier mais on ne va pas se mentir", explique le président Thierry Dailly. "Sans Monsieur Textor, je n'aurais pas pu réaliser ce transfert. On continue, et on continuera, à faire très attention aux finances dans cette période difficile avec le Covid. Mais, avec l'arrivée du nouveau propriétaire, on peut se permettre certaine chose en plus. Donc, je ne vais pas le cacher, sans cela, on aurait sans doute pas pu faire revenir Igor. Mais je précise que Malines, le RWDM et Igor De Camargo ont consenti des efforts financiers pour que ce transfert se réalise."

Loading...

Articles recommandés pour vous