RTBFPasser au contenu
Rechercher

Cyclisme

Cyril Saugrain sur l'éclosion d'Arnaud De Lie : "Il est phénoménal"

Cyril Saugrain sur l'éclosion d'Arnaud De Lie : "Il est phénoménal"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

08 juin 2022 à 07:00Temps de lecture1 min
Par Giovanni Zidda

A 20 ans, Arnaud De Lie a réussi une entrée très remarquée dans le peloton pour sa première saison professionnelle. Le jeune sprinteur belge de l'équipe Lotto Soudal a en effet collectionné 6 succès depuis le début de la saison dont trois sur les trois dernières courses qu'il a disputées. Une précocité alliée à une facilité impressionnante lors de ses succès qui fait évidemment jaser, en Belgique et à l'étranger.

Ce mardi, Rodrigo Beenkens et Cyril Saugrain sont revenus sur les prestations du 'Taureau de Lescheret' lors du direct du Critérium du Dauphiné. Interpellé sur les victoires de De Lie, notre consultant s'est montré très élogieux à son égard.

"Il est serein, il connait ses qualités et il a une équipe qui lui fait confiance à 100%. C'est un coureur intelligent. Il écoute et il apprend. On s'est rencontré il y a deux trois ans. On a eu l'occasion de discuter. On sentait l'homme intéressé par les conseils qu'on pouvait lui donner. C'est ce qui l'a fait grandir très vite et j'imagine qu'il a encore beaucoup appris aux côtés d'un Philippe Gilbert qui l'a sans doute excellement conseillé", a expliqué Cyril Saugrain. "Il est phénoménal", a-t-il ensuite ajouté.

 

"Peut-il rivaliser avec Van Aert ? Il commence à y avoir match"

"On est ici avec un bonhomme qui peut gagner tous les types de sprints, longs, courts avec des virages, en légère montée ou pas", remarque de son côté Rodrigo Beenkens. Notre journaliste a d'ailleurs demandé à Cyril Saugrain si De Lie pouvait déjà rivaliser avec Wout van Aert.

"Il commence à y avoir match", estime Saugrain. "Si on n'a pas une course trop usante, il y a match. Sur une course qui va être dure, van Aert aura plus de résistance et pourra avoir plus de puissance", tranche notre consultant. 

Van Aert et De Lie pourraient s'affronter à la fin du mois de juin, le 26 lors des championnats de Belgique sur route à Middelkerke. Un rendez-vous très attendu. "Si on a une course flamande avec du vent, des bordures, de la pluie, ce n'est pas quelque chose qui va le déranger. Bien au contraire et c'est important pour le futur de sa carrière", a conclu Saugrain.

Sur le même sujet

'Le taureau' Arnaud De Lie avant le National : "L’étiquette de favori ? C’est du bonus"

Cyclisme

Articles recommandés pour vous