Icône représentant un article video.

Tour de France

Cyril Saugrain après les abandons chez Jumbo : "Une situation problématique qui change la donne"

Cyril Saugrain après les abandons chez Jumbo : "Une situation problématique qui change la donne"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

18 juil. 2022 à 08:00Temps de lecture9 min
Par Giovanni Zidda

L'équipe Jumbo-Visma et le maillot jaune Jonas Vingegaard ont perdu deux pions d'un coup dimanche lors de la 15e étape du Tour de France. Après l'abandon de Primoz Roglic, diminué par sa chute du début de Tour, c'est Steven Kruijswijk qui a dû rentrer à la maison suite à une chute entre Rodez et Carcassonne. 

Privée de deux coureurs précieux dans la haute montagne et avec un Tiesj Benoot qui a également chuté, la formation Jumbo-Visma semble moins bien armée pour défendre le maillot de Jonas Vingegaard.

C'est d'ailleurs ce que pense et dit notre consultant Cyril Saugrain. "Cette situation devient problématique", affirmait-il dimanche soir lors de notre habituel débrief d'après-course. "Cela change la donne dans la gestion de cette dernière semaine. Une semaine où il y a de la fatigue et où on a besoin d'hommes frais. Ça ne sera pas le cas avec les abandons de Roglic et Kruijswijk. En montagne, on devient beaucoup plus faible, là où on pensait être en force. On pensait être beaucoup plus fort que les adversaires donc forcément la donne vient de changer. Il va falloir gérer et courir autrement...", estime notre consultant.

"Philipsen est clairement le coureur le plus rapide de ce Tour de France"

15e étape : Rodez > Carcassonne : Victoire de Jasper Philipsen

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Cyril Saugrain est également revenu sur le sprint victorieux de Jasper Philipsen à Carcassonne. "C'est clairement le plus rapide sur ce Tour de France. On l'avait déjà vu en début de Tour mais ça n'avait pas fonctionné car il était mal positionné. C'est un sprinteur qui a sans doute besoin de lancer de loin mais à chaque fois il revenait un peu en deuxième rideau. Cette fois-ci, il a pris l'initiative et en plus d'être le plus véloce il a été le plus puissant dans cette dernière ligne droite pour sauter deux super sprinters comme van Aert et Pedersen", a déclaré notre consultant avant de pointer ses 'Tops' de la 2e semaine.

 

"Je n'ai pas de flops mais j'ai deux tops qui me viennent à l'esprit. Premièrement, l'étape du Granon avec l'attitude de l'équipe Jumbo-Visma qui a matraqué le maillot jaune pour le mettre en difficulté et aller chercher la première place du général. Deuxièmement, c'est aussi une attitude offensive, celle de Tom Pidcock à l'Alpe d'Huez où il a pris son destin en main en nous montrant ses talents de descendeur et de grimpeur", a conclu Saugrain.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous