RTBFPasser au contenu

Cyclisme

Cyclocross : Wout van Aert peut-il perdre "son" championnat de Belgique ?

Loading...
09 janv. 2022 à 06:002 min
Par Alaric Dantine

Octuple vainqueur depuis son retour dans les labourés début décembre, van Aert n’a laissé que des miettes à ses concurrents. Outre ses nombreux succès, c’est surtout son outrageuse domination qui a de quoi inquiéter ses rivaux. Une nouvelle fois, ce dimanche à Middelkerke, il semble promis aux lauriers tricolores. A suivre sur Tipik dès 15h05.

Une faim de victoires hallucinante

Ce n’est pas nouveau, van Aert est de ceux qui roulent uniquement pour gagner. Comme beaucoup de coureurs direz-vous. Mais, le natif d’Herentals y met lui une certaine forme d’abnégation et d’appétence. Pourtant dans les labourés pour préparer la route et les classiques printanières, le coureur ne veut rien laisser à ses adversaires.

Difficile dès lors d’imaginer le quadruple champion de Belgique se laisser aller à une course d’attente qui pourrait le mettre en danger. D’autant plus que ce maillot noir-jaune-rouge, il le veut. "Le championnat de Belgique constituait un grand objectif cet hiver" abonde le coureur de Jumbo-Visma. "Mais, je ne m’attendais cependant pas à m’aligner avec déjà autant de victoires cette saison."

Un parcours taillé pour lui

Champion de Belgique 2018 : Wout Van Aert

Championnat de Belgique de Cyclocross 2018

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Du dénivelé naturel, des pavés et des longues lignes droites. Difficile de faire mieux pour un cycliste puissant comme van Aert, d’autant plus qu’Éole pourrait bien s’inviter à la fête également. L’enchaînement dans les dunes devrait privilégier le coureur, à l’aise quand il faut porter le vélo et courir. En cas de temps sec, van Aert devra se méfier des passages dans le sable où sa relative justesse technique pourrait permettre à un coureur comme Sweeck de s’accrocher.

L’air iodé réussit plutôt bien à celui qui a gagné deux de ses quatre titres nationaux le long de la côte belge. Attention toutefois au scénario de 2018 à Coxyde. Sweeck avait suivi van Aert jusqu’à la mi-course avant de tenter une attaque finalement contrôlée par le futur vainqueur.

Gare à la chute ou au problème technique

La suprématie du coureur de Jumbo Visma n’a vacillé qu’à deux reprises cette saison. Au Grand Prix Sven Nys d’abord. Après avoir chuté et dû changer de chaussures, van Aert avait su remonter Pidcock et Iserbyt pour l’emporter. En revanche, dimanche dernier à Hulst, l’actuel champion de Belgique n’avait su remonter ses concurrents après un problème technique. Mais, une nouvelle fois, il avait impressionné en résorbant rapidement une partie de son écart avant de s’avouer vaincu.

Alors, van Aert peut-il perdre le championnat de Belgique ? Réponse ce dimanche après-midi.

Wout van Aert lors de sa victoire à Dendermonde le 26 décembre
Wout van Aert lors de sa victoire à Dendermonde le 26 décembre BELGA – DAVID STOCKMAN

Sur le même sujet

08 janv. 2022 à 15:14
1 min

Articles recommandés pour vous