Cyclisme

Cyclisme – Challenge de Majorque : Brandon McNulty premier vainqueur de la saison au Trofeo Calvià

Cyclisme - Brandon McNulty a remporté la première course cycliste de la saison sur le Trofeo Calvià, à Majorque. Sur la photo, le podium de la course avec de gauche à droite : Joel Suter (2ème), Brandon McNulty (vainqueur) et Vincenzo Albanese (3ème).
26 janv. 2022 à 15:06 - mise à jour 26 janv. 2022 à 15:17Temps de lecture3 min
Par Jérôme Helguers

Brandon McNulty (USA, UAE Team Emirates) a remporté la première course cycliste d'importance de la saison au Trofeo Calvià, première épreuve du Challenge de Majorque. Très costaud, l'Américain a levé les bras après une échappée solitaire de  plus de 60 km. Brandon McNulty a devancé son équipier Joel Suter (SUI, UAE Team Emirates) et Vincenzo Albanese (ITA, EOLO-Kometa). Tim Wellens (BEL, Lotto Soudal) est le premier coureur belge, à la 4ème place.    

Suite aux annulations du Tour Down Under (AUS) et du Tour de San Juan (ARG), la saison 2022 a donc commencé en Europe avec le Trofeo Calvià ce mercredi 26 janvier. La première épreuve du Challenge de Majorque réunissait un peloton assez intéressant avec notamment Alejandro Valverde (ESP, Movistar), Michael Matthews (AUS, Team BikeExchange-Jayco), Nils Politt (ALL, BORA-hansgrohe), Tim Wellens (BEL, Lotto Soudal) ou encore la jeune pépite belge Cian Uijtdebroeks (BEL, BORA-hansgrohe) qui disputait là, à seulement 18 ans, sa toute première course chez les pros. Philippe Gilbert (BEL, Lotto Soudal) devait lui aussi prendre le départ, mais il s’est ravisé et a préféré lancer sa saison sur le GP de la Marseillaise (30 janvier).

Quelques instants après le départ, un trio s’est dégagé du peloton : James Piccoli (CAN, Israel-Premier Tech), Mirco Maestri (ITA, EOLO-Kometa) et Pablo Alonso Montes (ESP, Electro Hiper Europa-Caldas). Ils resteront dans l’Histoire comme les premiers échappés de la saison 2022 de cyclisme. Malgré un écart qui est monté à plus de 7'00'', les fuyards sont contrôlés par les équipes Movistar et Lotto Soudal. Et à un peu plus de 70 km de l’arrivée, l’échappée matinale était déjà reprise.

Dans la foulée, quelques coureurs tentent de créer un nouveau mouvement de course. On y retrouve notamment trois coureurs belges : Tim Wellens (BEL, Lotto Soudal), Cian Uijtdebroeks (BEL, BORA-hansgrohe) et Kobe Goossens (BEL, Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux).

Mais c’est surtout Brandon McNulty (USA, UAE Team Emirates) qui fait forte impression. Le coureur américain insiste et à une soixantaine de kilomètres de l’arrivée, il se lance en solo à l’avant de la course.

Tim Wellens 4ème, Cian Uijtdebroeks se montre pour sa première course professionnelle

À 20 km du final, seuls une dizaine de coureurs peuvent encore prétendre à la victoire. Brandon McNulty qui est seul à l’avant et huit coureurs qui assurent la chasse derrière à une petite minute. On retrouve dans ce groupe de poursuivants Alejandro Valverde, Tim Wellens, Kobe Goossens, Simon Clarke (AUS, Israel-Premier Tech), ou encore Emanuel Buchmann (ALL, BORA-hansgrohe).

Malgré leurs efforts, les huit coureurs de ce groupe de chasse ne reviendront jamais. Au terme d’un solo de plus de 60 km, Brandon McNulty maintient la minute d’écart et lève les bras en solitaire. L’Américain remporte le Trofeo Calvià et, par la même occasion, son premier succès sous le maillot de l’équipe UAE Team Emirates. Son équipier Joel Suter (SUI, UAE Team Emirates) prend la deuxième place, signe que l'équipe UAE est déjà très en forme en ce début de saison. À la troisième place, Vincenzo Albanese (ITA, EOLO-Kometa) complète le podium.

Côté belge, Tim Wellens termine cette première course de l'année à la 4ème place. Pour sa première épreuve avec sa nouvelle équipe Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux, Kobe Goossens est 7ème. Et puis, Cian Uijtdebroeks boucle sa première course chez les pros à une encourageante 27ème place.  

À 41 ans, Alejandro Valverde se classe, lui, 6ème et repart avec le prix de la combativité. Le vétéran espagnol commence donc la dernière saison de sa (longue) carrière avec une distinction. 

La Challenge de Majorque est composé de cinq courses, toutes indépendantes les unes des autres. Ce jeudi, la deuxième épreuve, le Trofeo Alcudia, proposera un parcours plus favorable aux sprinteurs.
 

Loading...

Articles recommandés pour vous