RTBFPasser au contenu
Rechercher
Icône représentant un article video.

Cyclisme

Critérium du Dauphiné : Vingegaard s’impose au sommet du Plateau de Solaison sur un "cadeau" de Roglic, qui remporte le général

Critérium du Dauphiné : Vingegaard s’impose au sommet du Plateau de Solaison sur un "cadeau" de Roglic, qui remporte le général

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

12 juin 2022 à 06:30 - mise à jour 12 juin 2022 à 15:01Temps de lecture6 min
Par Jâd El Nakadi avec Belga

Jonas Vingegaard (Jumbo-Visma) a remporté la huitième et dernière étape du Critérium du Dauphiné au sommet du coriace Plateau de Solaison ce dimanche. Le Danois a passé la ligne d’arrivée main dans la main avec son coéquipier Primoz Roglic, vainqueur du général, qui a "offert" la victoire d’étape à Vingegaard.

 

Le duo de Jumbo-Visma a faussé compagnie au groupe de tête, qui comptait aussi le Néerlandais Steven Kruijswijk (Jumbo-Visma), l'Australien Ben O'Connor (AG2R Citroën), le Colombien Esteban Chaves (EF Education-Easypost), l'Australien Jack Haig (Bahrain Victorious), l'Italien Damiano Caruso (Bahrain Victorious) et le Sud-Africain Louis Meintjes (Intermarché - Wanty - Gobert Matériaux), à 5,5 km de l'arrivée, dans la montée du Plateau de Solaison, un col hors-catégorie de 11,4 km à 9%. O'Connor a tenté de s'accrocher, sans succès, laissant le Slovène et le Danois filer vers la ligne d'arrivée.

O'Connor a pris la 3e place à 15 secondes. Chaves et le Portugais Ruben Guerreiro (EF Education-Easypost) complètent le top 5 à 53 secondes.

C'est la 7e victoire en carrière pour Jonas Vingegaard, 25 ans, qui est apparu souvent plus à son aise que son leader dans les derniers kilomètres du jour.

Primoz Roglic, 32 ans, a pour sa part décroché sa 64e victoire, la première dans le Critérium du Dauphiné. Le vainqueur de la Vuelta a remporté sa deuxième course à étapes de la saison après Paris-Nice.

Sur le podium final, Roglic, qui succède à l'Australien Richie Porte au palmarès du Dauphiné, termine avec 40 secondes d'avance sur Jonas Vingegaard et 1:14 sur Ben O'Connor.

Loading...

Articles recommandés pour vous