Cyclisme

Critérium du Dauphiné : Tous contre la Jumbo-Visma de van Aert et Roglic ?

© Tous droits réservés

Le Tour de France arrive à grands pas, mais avant cela il reste des courses de préparation, dont le très attendu Critérium du Dauphiné. Une course à étapes remportée, l’an dernier par Richie Porte, et qui aura lieu du dimanche 5 au dimanche 12 juin.

La 74e édition du Criterium du Dauphiné traversera une bonne partie de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Pour la première fois de son histoire, le départ sera donné en Ardèche puis traversera la Haute-Loire, le Puy-de-Dôme, la Loire, le Rhône, la Drôme, l’Isère, la Savoie et une arrivée en Haute-Savoie. La course ira même faire un petit détour en Saône-et-Loire et dans les Hautes-Alpes.

Trois arrivées au sommet seront au programme et cela commencera à Chastreix-Sancy, dès le troisième jour. Le mercredi place à un contre-la-montre de 31,9 km. L’étape reine, est prévue le samedi 11 juin, avec une arrivée à Vaujany, après l’ascension du Galibier et de la Croix-de-Fer. L’arrivée finale sera jugée en haut du Plateau de Solaison (11,3 km à 9,2%).

Richie Porte, de l’équipe Ineos Grenadiers, s’était imposé sur le Dauphiné 2021.
Richie Porte, de l’équipe Ineos Grenadiers, s’était imposé sur le Dauphiné 2021. © Tous droits réservés

Au menu 8 étapes et 1190 kilomètres

Dimanche 5 juin, étape 1 : La Voulte-sur-Rhône > Beauchastel, 191,8 km

Lundi 6 juin, étape 2 : Saint-Péray > Brives-Charensac, 169,8 km

Mardi 7 juin, étape 3 : Saint-Paulien > Chastreix-Sancy, 164 km

Mercredi 8 juin, étape 4 : Montbrison > La Bâtie d’Urfé, 31,9 km (contre la montre individuel)

Jeudi 9 juin, étape 5 : Thizy-les-Bourgs > Chaintré, 162,3 km

Vendredi 10 juin, étape 6 : Rives > Gap, 196,4 km

Samedi 11 juin, étape 7 : Saint-Chaffrey > Vaujany, 134,8 km

Dimanche 12 juin, étape 8 : Saint-Alban-Leysse > Plateau de Salaison, 139,2 km

Les favoris : Roglic en tête

Le Critérium du Dauphiné est traditionnellement un moment important pour les favoris du tour de France. Histoire de se tester. Si de nombreux coureurs préparent la grande boucle sur le Dauphiné, certains préfèrent les montagnes du Tour de Suisse, c’est le cas notamment d’Aleksandr Vlasov, Adam Yates, Daniel Felipe Martínez ou encore Geraint Thomas.

Mais le plus grand absent, c’est évidemment Tadej Pogacar, le double vainqueur sortant du Tour de France, qui a choisi comme préparation le Tour de Slovènie.

Du coup le grand favori pour la victoire finale est un autre Slovène, Primož Roglič. Le parcours convient à merveille au leader de la Jumbo-Visma qui pourrait faire la différence dans le contre-la-montre individuel du quatrième jour de course. La seule incertitude pour le coureur slovène c’est l’état de son genou qui l’a fait souffrir en début de saison.

Si Roglic n’est pas à 100% il pourra compter sur son équipier Jonas Vingegaard. Le grimpeur danois est également redoutable dans l’exercice du contre-la-montre. Et puis il y aura également Wout van Aert, qui pourrait endosser le maillot de leader après le CLM, mais qui ne s’épuisera pas en montagne.

Derrière la Jumbo Visma il y aura de solides outsiders. On pense à Wilco Kelderman (Bora – hansgrohe), Enric Mas (Movistar) Tao Geoghegan Hart, Eddie Dunbar (Ineos Grenadiers). On suivra également attentivement Jan Hirt. Le grimpeur tchèque d’Intermarché-Wanty-Gobert a été l’une des révélations du dernier Giro, reste à voir s’il confirmera son bon état de forme sur le Dauphiné.

Peu de purs sprinteurs, voie royale pour van Aert ?

© Tous droits réservés

Le parcours 2022 semble avoir dégoûté les purs sprinteurs. Sur papier le plus rapide sera Dylan Groenewegen, mais il faudra voir si la difficulté du tracé n’aura pas raison de ses jambes. Du coup Wout van Aert pourrait briller sur les arrivées au sprint, et la Jumbo Visma pourra également compter sur Christophe Laporte.

Côté belge Jordi Meeus et Jasper Stuyven pourraient tirer leur épingle du jeu lors des étapes de plaine.

Une course à suivre en direct sur la RTBF, à partir de ce dimanche.

Sur le même sujet

Critérium du Dauphiné : Wout van Aert dépossédé du maillot jaune par Vuillermoz, vainqueur de la 2e étape

Cyclisme

Articles recommandés pour vous